Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Je suis ANTI-MACRON, je MANIFESTE les 12 et 23 septembre 2017
Je suis ANTI-MACRON, je MANIFESTE les 12 et 23 septembre 2017

Je manifesterai les 12 et 23 septembre contre Macron et sa politique,car c'est l'urgence. Adhérent à la CGT mais membre d'aucun parti politique, ma démarche ne porte aucun sectarisme ni esprit de chapelle. Il s'agit de réussir les plus larges rassemblements populaires en toutes circonstances pour s'opposer à l'oligarchie, dont Macron est le zélé représentant au sommet de l'État, qui entend liquider nos dernières conquêtes sociales ! L'enjeu est de taille, il est même historique, et l'heure n'est pas aux petites querelles politiciennes.Alors, il faut cesser de mégoter et agir tous ensemble, sans barguigner !

El Diablo

Commenter cet article

DIONISI 03/09/2017 10:17

J'ai voté Mélenchon au premier tour en 2012 et en 2017.
J'ai voté "BLANC" au second tour en 2012 et en 2017.
À chaque fois, je l'ai fait en faisant savoir à celles et ceux qui voulaient bien me lire ou m'entendre que je faisais ce choix par défaut. J'ai toujours fortement insisté sur le danger de la personnalisation à l'excès des idées politiques.
Depuis 20 ans, voire plus, le Pcf pédale à côté du vélo.
Aujourd'hui, celui-ci s'est complètement momifié et ceux qui prétendent, en son sein, pouvoir le faire revenir sur les rails marxistes-léninistes perdent leur temps et feraient mieux de consacrer celui-ci, cette énergie, à se rassembler au sein d'une seule et même nouvelle organisation.
Le Pcf est cliniquement mort.
Son maintien en état comateux relève de l'acharnement thérapeutique. Et, pour certains chapelains, probablement à des fins relevant du pantouflage et de la gestion immobilière patrimoniale.
Depuis 10 ans, voire plus peut-être, Mélenchon a compris dans quelle brèche il devait s'engouffrer - étant trotskiste, comme Mailly (*), le leader de FO, et FM c'était un "devoir" pour lui -
et, pour combler le vide préparé par le Pcf, il s'est entouré d'une petite armée composée de déçus de ce parti et de déçus du P$, du NPA ainsi que de quelques bobos en mal de reconnaissance.
Toutes et tous ces déçu(e)s souvent aigri(e)s de ne pas avoir pu se faire un nom et, surtout, une place dans leurs ex-organisations respectives pensent avoir trouvé au PG le parti qui leur offrira ce que Andy Warhol appelait " le quart d'heure de gloire auquel tout le monde peut avoir droit".
Aujourd'hui, Mélenchon - après avoir envoyé ses lieutenants "au charbon" pour créer le mouvement France Insoumise, lui-même sous contrôle étroit et très policé du PG - semble avoir atteint son degré d'incompétence.
Depuis juin dernier le leader charismatique, le tribun exceptionnel (en cela il est remarquable) qu'est Mélenchon ressemble plus à l'argentin Peron qu'au venezuélien Chavez.
Alors, plutôt que distribuer des tracts pour appeler à manifester le 23 septembre, les "scouts" de la FI feraient mieux d'agir pour la MOBILISATION LA PLUS MASSIVE LE 12 SEPTEMBRE.
(*) Le refus de Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de FO, d'appeler à la manifestation du 12 septembre n'est pas sans rapport avec la tactique de Mélenchon : semer le trouble dans la tête des salariés, des étudiants, des chômeurs et des retraités en dispersant les pôles catalyseurs plutôt que concentrer toutes les énergies sur une même action.
La concomitance des deux appels, en apparence opposés, dessert la cause du peuple et sert celle du patronat et de la social-démocratie.
TOUTES ET TOUS DANS LES RUES LE 12 SEPTEMBRE, où que vous soyez, si vous ne pouvez pas rallier les grands rassemblements annoncés.
LA RÉVOLUTION, C'EST COMME LE SEL DANS LA MER, IL EST PARTOUT ET POURTANT ON NE LE VOIT PAS.
METTEZ VOTRE "GRAIN DE SEL" DANS LA PRÉPARATION DU GRAND MOUVEMENT POPULAIRE.

Insoumis 54-3 03/09/2017 19:15

Nous n' avons ni dieu ni maître. Notre programme est "l' avenir en commun" JLM à réussi à fédérer 19,6% des voies sur celui- ci. Tous membres de quelques partis qu' ils soient pouvais et peuvent nous rejoindre en signant notre chartre. Nous soutenons avec force la manif syndical de la CGT et nous prendrons le relais politique le 23, l' un et l' autre sont indissociables, nous FI nous maintiendrons la pression dans la rue contre les ordonnances Macron et la politique de casse sociale qui va aller en s' accentuant, fort de notre groupe Insoumis à L' AN. PG ou PCF ou autres on s' en fout, l' urgence faire reculer ce gouvernement ultra libéral, nous n' excluant personne. La critique est toujours facile, maintenant si tu as mieux à nous proposer tu peux l' écrire.... Les autres syndicats se défilent, le PCF cours toujours derrière un moribond et essaye de retrouver le leadership à gauche, il peut s' assoir dessus. Quand à ton commentaire il m' a semblé lire celui d' un invité de l'émission de C dans l' air du bla, bla!!! drôle de révolutionnaire.