Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel El Diablo

François Hollande : UNION NATIONALE derrière « l’entreprise »

Jeudi 5 février 2015 au cours de sa conférence de presse, Hollande a répété sans cesse que sa politique est la bonne, qu’il n’y en a pas d’autre, qu'il va la poursuivre et l’accélérer.

 

« Nous avons besoin de prolonger l'esprit d'union nationale » a-t-il exprimé d'entrée en faisant allusion à plusieurs reprises à la manifestation du 11 janvier.

 

Son discours n'a pas varié : « Union républicaine, dialogue social, adhésion du pays, fraternité», autour des objectifs actuels et futurs du pouvoir :

 

Les mots salaire, pouvoir d'achat, emploi, n'ont jamais été prononcés au cours de ces deux heures, jamais les journalistes n'ont évoqué l'explosion de la pauvreté, les chiffres record du chômage, la casse de l’industrie, des services publics. Une conférence de presse très complaisante, on n’en attendait pas moins...

 

« Assurer la cohésion du pays derrière la culture de l’entreprise, seule créatrice de richesses » a-t-il martelé. Après le pacte de responsabilité, la loi « Macron » actuellement en débat à l'Assemblée nationale, détruit le code du travail et le contrat de travail, permet de licencier plus facilement, s'attaque au tribunal des prud'hommes et à l'inspection du travail etc...

 

Bel exemple de « dialogue social » !

 

Hollande prévient : « quand le dialogue échoue, c'est à l'État de prendre ses responsabilités ». C’est en ce sens qu’il prépare une loi avec d’autres réformes au service de l’entreprise capitaliste.

 

Après les attentats, il annonce: restriction des libertés, nouvelle loi sur le renseignement, la surveillance des déplacements etc.

 

Des dizaines de classes et d'écoles ont été fermées ou vont fermer. Sa solution pour la jeunesse première victime du chômage, c’est l’extension du service civique qui va aboutir à créer des emplois sous-payés.

 

Il y a officiellement 3 500 000 mal-logés en France, le nombre de SDF ne cesse d'augmenter, la construction de logements est stoppée, faute de crédits mais Hollande bavarde sur « la mixité sociale ».

 

La politique internationale a pris une part importante dans la conférence de presse. Hollande a justifié les interventions armées au Moyen-Orient, en Afrique pour « combattre le terrorisme ».

 

Il va renforcer les armées en France et en opération externe etc.

 

Avec Angela Merkel, ils se font les porte-parole d’Obama qui menace d'armer l'Ukraine, c'est une nouvelle escalade dans la guerre.

 

Hollande a rencontré Tsipras. « il faut respecter le vote du peuple grec, mais la Grèce doit respecter ses engagements vis-à-vis de l'Europe et poursuivre les réformes, je fais avancer l’Europe. Nous sommes tous sur la même route » a-t-il déclaré.

 

Cela confirme que la lutte du peuple grec est la seule voie possible, elle sera déterminante pour faire reculer le capital et son nouveau représentant.

 

Plus que jamais dans notre pays, la lutte tous ensemble, le rassemblement, l’union du peuple dans la lutte contre le capital et son gouvernement est la seule voie possible.

 

source : site « communistes »

relayé par el diablo

 

Commenter cet article