Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel El Diablo

« Ils » ont fait le lit du Front National en enfermant la France dans l'UNION EUROPEENNE !

Lu sur le blog CA N'EMPECHE PAS NICOLAS:

 

"Ils" ont fait le lit du Front national...

 

Fruit de la politique antipopulaire du pouvoir PS Hollande-Valls-Macron

le Front national surffe sur la colère des Français à l'égard des partis de "gauche" comme de droite qui se sont soumis aux ordres de l'étranger dans le cadre la vassalisation de la France embastillée dans la prison européenne

 

Le FN en tête des intentions de vote avec 29% pour les départementales

La vague bleu marine va-t-elle être un raz-de-marée ? Selon un sondage (*) Ifop-Fiducial pour Sud Radio, le Front national serait en tête au soir du premier tour des élections départementales, le 22 mars prochain, avec 29% des intentions de vote.

Mieux que les 25,4% obtenus aux européennes de 2014.

Fin janvier, une enquête BVA donnait déjà le FN en tête, avec 26% des intentions de vote, au coude-à-coude avec l'UMP à 25%.

Cette fois encore, le duo UMP-UDI suit le parti frontiste de près, avec 27% des suffrages. « Les candidats de l’UMP et de l’UDI seraient cependant plus enclins à capter les voix des 65 ans et plus (46% contre 18% pour les binômes du Front National), segment le plus disposé à se présenter aux urnes, créant une incertitude quant à l’ordre d’arrivée des différentes forces au soir du premier tour », relève toutefois l'institut de sondage. 

Le PS arrive troisième, avec 21%, deux tiers de l'électorat de François Hollande en 2012 se déplaçant pour un candidat de la majorité présidentielle à ce scrutin cantonal. 

Loin derrière, le Front de gauche recueille 7% des intentions de vote. Modem et Verts font jeu égal à 6%. 

Selon cette photographie de l'opinion, hors des villes de Paris et Lyon qui ne voteront pas fin mars, les candidats frontistes ratisseront très large : le
FN est en tête du choix des employés (45% des intentions de vote), des ouvriers (38%), des moins de 35 ans (34%). 13% des électeurs de Nicolas Sarkozy et 17% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon se disent prêts à voter bleu marine.

« Le Front national va être très haut. On le sent, on le sait », regrettait ce vendredi matin Stéphane Le Foll, interrogé avant la publication de ce sondage sur un risque de déculottée électorale pour le gouvernement. Le ministre de l'Agriculture était jeudi soir dans la Sarthe, au Mans, pour une réunion de campagne qui s'est déroulée « dans un esprit de rassemblement, assurait-il
sur France Info. D'autres ont fait d'autres choix alors que le Front national sera partout présent pour la première fois», a-t-il insisté, regrettant que les écologistes aient décidé de faire alliance avec le Front de gauche dans un mois.

L’intention de vote pour le premier tour des élections départementales:

Front National  = 29 %

UMP-UDI = 27 %

Parti Socilaiste = 21 %

Front de Gauche = 7 %

EELV = 6 %

Modem = 6 %

Extrême gauche = 2 %

Autres = 2 %

(*) Sondage réalisé par internet entre les 11 et 13 février auprès de 900 personnes de 18 ans et plus, représentatives (méthode des quotas), hors des villes de Paris et Lyon qui ne voteront pas.

 

SOURCE:

Commenter cet article

Thoraise 24/02/2015 07:53

Hélas!
Si encore c'était une (mauvaise) surprise...
Mais consciencieusement, le FdG a fait au plan national des promesses de fin de l'austérité, dans une UE austéritaire par nature du fait des traités qui la constituent(cF. Lordon: "la Malfaçon"). Au niveau départemental on refait le même match: l'illusoire anti-système du FN canalise les voix des anti-UE qui crèvent des mensonges des politiques, et les deux camps à peu près égaux des "toujours contents" de l'UMPS.
Et Pierre Laurent accusera la presse et les médias qui...(dont l'Humanité, mais il ne le dira pas)
Que peuvent faire les vrais communistes?

Michel El Diablo 24/02/2015 09:30

Les "vrais" communistes tentent de s'organiser mais malheureusement l'esprit de chapelle domine. Ca ne fait rien il faut continuer à s'appuyer sur les convergences pour aller (si c'est encore possible) vers l'unification.
Salut et fraternité
El Diablo