Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel El Diablo

Le Parti communiste Portugais condamne l'action anticommuniste et la promotion du fascisme en UKRAINE

Le PCP condamne fermement l'adoption par le Parlement Ukrainien, le 9 avril passé, qui a empêché, l'activité du Parti communiste d'Ukraine, comme également d'autres  forces démocratiques - une loi qui peut seulement mériter le rejet de tous les démocrates et antifascistes. 

 

C'est un nouveau et très sérieux pas dans l'escalade anticommuniste, qui est accompagnée par la restauration et la promotion du fascisme en Ukraine, comme l'a témoigné la décision du Parlement Ukrainien qui, reconnaît les membres de la dite Organisation des Nationalistes Ukrainiens - Armée insurgée Ukrainiens - des collaborateurs des SS nazis durant la seconde guerre mondiale, responsables des atrocités innombrables commises contre les peuples de l'URSS et de Pologne - quand elle  a accordé des avantages sociaux à ses vétérans. 

 

Au moment, le 9 mai, où nous célébrons le 70 ème anniversaire de la Victoire du le Nazisme-fascisme, les décisions outrageantes du Parlement ukrainien représentent une insulte à la mémoire de millions de communistes qui avec d'autres démocrates et antifascistes - qui incluent plusieurs millions d'Ukrainiens- ont donné leurs vies pour  libérer le  monde de la barbarie Nazie-Fasciste, et une tentative de dissimuler le rôle fondamental de l'Union Soviétique dans cette victoire.

 

Le PCP dénonce et rejette l'ignoble tentative de mettre une égalité entre le communisme et le Nazi-fascisme, au travers duquel elle cherche à blanchir la nature exploiteuse, oppressive et brutale du fascisme-nazi et à dissimuler le rôle des communistes dans la lutte pour la liberté, la démocratie, l'émancipation sociale et nationale, pour construire une société qui est plus riche et libre que l'exploitation de l'homme par l'homme.

 

Le PCP affirme que la décision du Parlement Ukrainien est une partie de la  campagne de répression politique et antidémocratique déclenchée par le coup d'Etat de Février 2014, à Kiev, qui a été nourri et soutenu pare les Etats Unis, l'UE et l'OTAN. 

 

Le PCP rappelle que les forces putschistes- qui intègrent des organisations qui se réclament ouvertement  de l'héritage Nazi-fasciste - sont responsables d'une violation des droits et libertés et garanties et pour des actes brutaux de violence , qui sont illustrés par le massacre perpétré le 2 mai 2014 à la Maison des Syndicats de Odessa, et la guerre menée contre le peuple dans la région du Donbass.

 

Le PCP condamne les actes de persécution et la violence- y compris les attaques physiques et les assassinats- contre les communistes et les autres démocrates et antifascistes ukrainiens et il dénonce les tentatives inacceptables de criminaliser l'idéologie communiste et la mise hors la loi du Parti communiste d'Ukraine et des autres forces démocratiques d'Ukraine. 

 

Le PCP considère que le gouvernement portugais- d'un pays qui a souffert de 48 années de dictature fasciste- ne peut que condamner cette action du Parlement ukrainien. 

 

Prenant garde au caractère anticommuniste et antidémocratique de la décision du Parlement ukrainien - qui ne vise pas seulement les communistes mais aussi tous les démocrates qui résistent et prennent la défense de leurs droits et contre l'oppression et la menace des néo-fascistes des oligarques et du grand affairisme en Ukraine - le PCP appelle à la solidarité avec le Parti communiste d'Ukraine et les  forces démocratiques et  les antifascistes  ukrainiens. 

 

Lisbonne le 13 avril 2015

 

SOURCE:

Commenter cet article