Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel El Diablo

Déclaration du Parti Communiste d’Israël : l’incitation au fascisme nous menace tous.

Communiqué du Parti communiste d’Israël

Traduction MlN pour Solidarité internationale PCF

Depuis, on a appris le décès du M. Sa’ad Dawabsheh, père de la famille dont la maison a été incendiée par des fascistes israéliens et dont le fils de 18 mois, Ali, avait déjà succombé.

« Le Parti communiste d’Israël (PCdI) affirme, sans réserve, qu’aucune des deux dernières agressions terroristes fascistes – aussi bien les coups de poignard à la Gay Pride que l’incendie criminel de la maison de la famille Dawabsheh dans le village occupé de Duma – ne relève du crime isolé ou imprévisible. Au contraire, ces deux actes odieux sont liés, de façon inhérente et inéluctable, à des années de campagne d’incitation à la haine menée par la droite israélienne, notamment en premier chef par le gouvernement Netanyahou derrière son premier ministre, celui-ci attaquant et rejetant avec zèle tout ce qui ne correspond pas à sa propre conception raciste et fasciste du monde.

Le PCdI condamne avec force et sans équivoque ces attentats terroristes fascistes et, à nouveau, les regarde comme le résultat direct des campagnes incessantes et insidieuses d’incitation à la haine poursuivies par des organisations racistes telles que Lehava (« Organisation pour la prévention de l’assimilation en Terre Sainte ») et par le gouvernement Netanyahou lui-même.

Il est absolument évident que le pogrome dévastateur contre la famille Dawabsheh – le meurtre du petit Ali Sa’ad, 18 mois, les graves blessures infligées au père, Sa’ad, à la mère, Reham, et au frère, âgé de 4 ans, Ahmed – est un nouvel événement odieux à ajouter à la longue effusion de sang dont l’occupation israélienne porte la responsabilité première.

Le meurtre de la jeune de 16 ans, Shira Banki, à la Gay Pride, et les blessures infligées à cinq autres manifestants doivent aussi être replacés dans le contexte plus large d’occupation inhumaine, depuis 48 ans, qui a transformé la société israélienne en une société ultraviolente, brutale et chauvine.

Le PCdI alerte contre l’augmentation toujours plus rapide des crimes haineux et du racisme venant de l’extrême-droite, une escalade qui se manifeste par une attaque sans précédent sur tout l’espace démocratique de la société, et qui profite du soutien du gouvernement israélien et de la bienveillance des autorités chargées d’appliquer les lois de l’Etat. Nous appelons tous les groupements démocratiques à unir leurs forces contre la menace fasciste et à défendre les valeurs démocratiques, la paix et l’égalité pour tous quels que soient leurs religion, race, couleur, nationalité, genre ou orientation sexuelle.

Le PARTI COMMUNISTE D'ISRAËL

Le 5 août 2015

 

SOURCE:

 
 

Commenter cet article

Morineau Maurice 10/08/2015 11:06

Depuis le départ des Anglais en 1948 et la création de l'Etat d'Israël sous Ben Gourion Israéliens et arabes n'ont cessé de se faire la guerre...Malgré Oslo,la colonisation israélienne continue en Cisjordanie idem pour les actions criminelles à Gaza.. Obama, sensé avoir une emprise sur Israël apparemment, "s'en lave les mains".Cette situation de "pourrissement" n'est pas sans dommage au niveau International.