Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel El Diablo

N.B. = Cette infographie date de mai 2015

N.B. = Cette infographie date de mai 2015

24 août 2015 - Interview de Nicolas Dupont-Aignan par l’hebdomadaire LE POINT (extraits)

LE POINT : (…)Devons-nous, à vos yeux, renoncer à renverser Assad pour l'aider à écraser Daesh ?

Nicolas Dupont-Aignan : Les Américains ont renversé Saddam Hussein, puis les Français, Kadhafi, et on a vu les résultats catastrophiques de ces politiques néocoloniales brouillonnes : la destruction des États, l'instauration de la charia et les migrations géantes en Libye, Daesh les nouveaux barbares au Proche-Orient ! Pourquoi commettre une troisième faute ? Si Assad tombe, le Liban s'effondre, les chrétiens d'Orient disparaîtront et Daesh deviendra inexpugnable. Sans même parler du chaos migratoire que cela provoquera fatalement. Il faut d'urgence revoir toute la politique française de gribouille dans cette région, le soutien aux opposants dits "modérés" se révélant catastrophique – les armes qui leur ont été livrées sont en fait tombées entre les mains de Daesh. Il faut aussi arrêter de subventionner avec des fonds européens la Turquie, qui joue un double jeu, combat autant sinon plus les Kurdes en lutte contre Daesh que l'État islamique et laisse partir de ses côtes vers la Grèce ces dizaines de milliers de migrants.

Êtes-vous prêts à fermer les yeux sur l'usage des armes chimiques du régime d'Assad ?

Aurait-on vaincu Hitler sans l'alliance avec Staline ? Non, bien sûr. Aimait-on pour autant Staline ? Non plus… La vérité est qu'il ne faut pas se tromper d'ennemi. Si l'État islamique n'est pas rapidement détruit, l'Europe sera directement confrontée à une nouvelle guerre de Cent Ans terrible qui déstabilisera aussi l'ensemble du bassin méditerranéen, voire l'Afrique tout entière !

Quant à l'usage des armes chimiques, la réaction internationale a fait immédiatement cesser Assad et on découvre aujourd'hui que l'État islamique les utilise beaucoup plus. Attention aux manipulations !

Êtes-vous favorable à une intervention militaire au sol pour déloger Daesh ? Quelle en serait la forme juridique et avec quels alliés ?

Il y a bien évidemment urgence à agir au sol en complément des frappes aériennes. Plus on attend, plus le cancer va se métastaser. Mais cela ne peut ni ne doit se faire par le seul Occident, sous peine d'aggraver encore le problème. Les Américains l'ont d'ailleurs plus vite compris que la France, comme en témoigne leur quasi-réconciliation avec l'Iran. Tous les pays importants de la région doivent y être sérieusement associés, en lieu et place de cette sorte de politique de prostitution auprès du Qatar et des États du Golfe. Il faut enfin mobiliser l'ensemble de la communauté internationale et, pour ce faire, réintroduire la Russie dans le jeu. En un mot, notre pays doit retrouver sans plus tarder une politique étrangère réellement multilatérale et indépendante !

(…)

 

LIRE LE TEXTE INTÉGRAL DE L’ENTRETIEN en CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS : 

 

Commenter cet article

G
Bien que le point de vue soit loin de la pensée unique, Nicolas Dupont-Aignan commet toutefois de nombreuses erreurs ; exemples non limitatifs :
..........................................................................................................................
1°) « ces politiques néocoloniales brouillonnes ». Elles ne sont malheureusement pas brouillonnes mais parfaitement planifiées ; la France a récupéré la quasi-totalité de son ancien empire africain AOF et AEF (*) au profit du MEDEF et de l’UE (Cedeao (°)). Les dirigeants occidentaux ont fait main basse sur un pays qui avait 4,5 ans de PIB d’avance, et une grande partie de cette somme a disparu dans leurs poches.
..........................................................................................................................
2°) Pourquoi commettre une troisième faute ? Ce n’est pas une faute, c’est une réussite totale. Les occidentaux ne peuvent plus attaquer officiellement sans raison apparente un pays à cause du Tribunal Pénal International (TPI) … ni imposer leur politique démocratiquement. Ils sont obligés d’avoir recours au terrorisme… qui les « oblige » à intervenir ! Les occidentaux sont les maîtres à la terreur ! Le but n’a pas changé, c’est de piller les richesses comme le pétrole libyen ou l’or du Mali … et d’enrichir nos marchants de canons !
..........................................................................................................................
3°) On oublie aussi les attentats d’Obama au gaz sarin à Goutha contre des centaines d’enfants Alaouites (Assad est alaouite), le 21 août 2013 qui a fait en tout 1.000 morts ! (¹)
..........................................................................................................................
4°) Les frappes aériennes de l’OTAN sont bidon selon plusieurs pays occidentaux (²). De plus, prenons le cas du Porte avion Charles De Gaulle qui disposait à lui seul d’une puissance aérienne colossale : Contre EI, le 12/01/15, les parlementaires s’extasiaient sur les propos de Valls à l’Assemblée et de Fabius au Sénat leur indiquant « une 30aine de sorties de bombardements contre EI », en 3 mois. Ce qui était totalement ridicule(³). Le porte-avion Charles de Gaulle a été envoyé dans le golfe fin février 2015 sous commandement US. On allait voir ce qu’on allait voir, il pouvait faire 100 missions de bombardements par jour ; arrivé le 25 février 2015, il est reparti le … 4 avril au moment des1ères escarmouches sur Palmyre… Et pendant ce temps là, la Croisière s’amusait à Abu Dhabi  !
..........................................................................................................................
(*) AOF et AEF : Afrique Occidentale Française et Afrique équatoriale française.
..........................................................................................................................
(°)Cedeao : Le baiser de la mort de l’U.E. à l’Afrique
http://www.monde-diplomatique.fr/2014/09/BERTHELOT/50757
..........................................................................................................................
(¹) Bien que le journaliste ergote, Le Point est obligé d’avouer que le tir ne venait pas des Syriens mais des alliés des USA : les terroristes « modérés » ; bien sûr le Point conclue en disant « 98 % de chances pour que le régime syrien soit l'auteur de l'attaque, bien qu'il ne faille pas négliger les 2 % restants" » ; mais tout l’article prouve que c’est le contraire.
http://www.lepoint.fr/monde/attaque-chimique-en-syrie-le-rapport-qui-derange-19-02-2014-1793755_24.php
..........................................................................................................................
(²)EI. Retrait belge de la coalition anti ISIS BIDON, signe de désillusion
Après l’Italie, le Canada, l’Australie, la Belgique devient elle aussi complotiste ! ! !
http://lesakerfrancophone.net/retrait-belge-de-la-coalition-anti-isis-signe-de-desillusion/
..........................................................................................................................
(³) En Libye : Au 22 août 2011, la France a effectué plus de 2 225 frappes aériennes, soit 35 % des frappes totales, soit environ 6 400 frappes alliées en 6 mois de guerre commencée le 17 mars - un mois jour pour jour après les "premières manifestations" du 17/02
..........................................................................................................................
()Abu Dhabi, l’escale des mille et une nuits. 6/4/15 Charles De Gaulle
http://jdb.colsbleus.fr/fan/articles/6082
Répondre