Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel El Diablo

Contre l'impérialisme et le terrorisme : la CGT (mais pas toute !) à DAMAS (Syrie)Contre l'impérialisme et le terrorisme : la CGT (mais pas toute !) à DAMAS (Syrie)

Tour de force de la Fédération Syndicale Mondiale, qui a rassemblé plus de 200 syndicalistes du monde entier à Damas, en pleine zone de guerre, pour montrer la solidarité du mouvement syndical mondial de lutte de classe, pacifiste et internationaliste, avec le peuple syrien.

Des délégations venues du Portugal, de Grèce, de France (dont le syndicat et la fédération CGT de l agro-alimentaire), de Chypre, d'Italie, d'Inde, du Brésil, d'Afrique du Sud, du Nigéria, de Turquie, d'Algérie, d'Égypte, du Liban, de Tunisie, etc.... ont fermement condamner le blocus économique, les ingérences impérialistes et le terrorisme Takfiri, qui en est le bras armé en Syrie, mais aussi le traitement inhumain que font subir les pays de l'UE aux réfugiés qui fuient le terrorisme en Syrie.

******

Discours du secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Versailles, lors du meeting international contre l'impérialisme et le terrorisme, organisé par la Fédération Syndicale Mondiale, les 13 et 14 septembre 2015 à Damas :

Chers amis, chers camarades,


C'est un grand honneur pour moi de m'exprimer aujourd'hui parmi vous, devant la grande famille du syndicalisme mondial de lutte de classe, anti-capitaliste et anti-impérialiste, pour montrer notre solidarité avec la classe ouvrière et les peuples du Machrek, de Syrie, de Palestine, du Liban et tous les peuples opprimés, victimes de la férocité et de la rapacité impérialiste.


Malgré la menace terroriste, il était très important pour nous d'être ici, en tant que syndicalistes de classe de France.


- En tant que ressortissants d'un pays qui a connu l'occupation fasciste,


- En tant que militants d'un syndicat qui a connu le martyr de la résistance contre l'occupation,


- En tant que militants internationalistes vivant dans un pays impérialiste qui a dominé un immense empire colonial, imposant sa main de fer sur la Syrie et le Liban ; et qui se déshonore aujourd'hui en participant à des campagnes néocoloniales, comme au Mali et en Lybie ; et dans cette région, en soutenant des milices fanatiques pour déstabiliser la résistance, nous nous devions de venir vous apporter notre salut fraternel et solidaire contre l'impérialisme et le terrorisme !


Sachez bien que nous dénonçons en France l’hypocrisie de notre gouvernement, cette hypocrisie qui consiste à financer le terrorisme ici, tout en versant dans larmes de crocodiles quand les monstres qu’ils ont créée reviennent en France pour tuer et commettre des attentats !


C’est la même hypocrisie qui consiste à financer le terrorisme ici et à laisser des milliers de réfugiés syriens mourir noyés en Méditerranée, où à accueillir les survivants en les parquant comme des animaux dans des camps de rétention !


Car si nos médias à la solde des financiers nous parlent d'une "guerre civile" dans la région, nous sommes parfaitement conscients que cette guerre est une véritable guerre étrangère contre les travailleurs et la population !


Ces milices fanatiques qui terrorisent les populations, détruisent les infrastructures nécessaires au développement, mais aussi le patrimoine culturel de l’Humanité, et qui commettent de véritables atrocités qui nous font dire avec le poète Shakespeare que « l’Enfer est vide, car tous les démons sont sur terre », ces milices fanatiques disais-je, sont le bras armé de l'impérialisme occidental dans la région !


En effet, ces groupes tirent avec des armes qui viennent de l'étranger, achetées avec de l'argent venant de l'étranger, répondant à des ordres qui leur sont donnés de l'étranger et dont les combattant sont, pour la plupart, étrangers eux-mêmes !


Voilà pourquoi il était important pour nous d'afficher notre solidarité et notre soutien à la résistance des travailleurs et des populations de la région contre l'impérialisme, le colonialisme et le terrorisme, car ils sont le fruit d'une même domination du Capital financier qui veut soumettre les travailleurs et les peuples du monde entier, pour satisfaire sa voracité de profit !


Vive la résistance de la classe ouvrière et des peuples opprimés contre l’impérialisme,
vive la solidarité internationale entre les travailleurs,
vive le syndicalisme mondial de lutte de classe,
vive la Fédération Syndicale Mondiale !

 

SOURCE : Facebook CGT Cheminots Versailles

Commenter cet article