Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

« Si tu trembles d'indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades. »

Ernesto Che Guevara

 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel El Diablo

L’ANTI-COMPLOTISME est à la mode chez les bien-pensants ! (Emission en direct sur Radio-Galère le 9 septembre 2015)

Il est vrai que les complotistes  qui voient dans tous les évènements contemporains la main de tel ou tel groupe clandestin sont une cible facile, d’autant plus facile qu’ils ont souvent trouvé un  unique chef d’orchestre souterrain qui tire toutes les ficelles mais qui varie d’un cercle complotiste à un autre ce qui en diminue beaucoup la pertinence.


Mais l’anticomplotisme ne saurait se contenter d’une victoire si anodine sur d’aussi pauvres adversaires qui ne leur donnerait accès à aucun média officiel, qui les priverait de la satisfaction d’une audience multipliée par la densité du réseau informatif contemporain  et peut-être dans certains cas de ressources.


Il trouve un nouvel essor car les classes dirigeantes ont aujourd’hui une conscience de plus en plus nette que les classes dirigées manifestent un scepticisme de plus en plus prononcé par rapport à leur discours. Force est de constater que ce scepticisme a de quoi s’alimenter : après « le charnier » de Timisoara,  les « armes de destruction massive » de Saddam Hussein, la « mission accomplie » de Bush en Juin 2003,  et tant d’autres fabrications, une lassitude certaine s’empare des populations face aux versions officielles des évènements , aux « narratives »  et autres « story tellings » du pouvoir, et au travail des « communicants » voués d’ailleurs aux gémonies par ceux là-même qui les payent quand ils déclarent après un échec patent «  notre politique était la bonne mais nous avons mal communiqué ». En clair nos  vessies n’ont pas été prises pour des lanternes ! Conclusion : changeons de fournisseur de vessies !


L’anti complotisme a donc pour fonction de mettre à l’index (version vaticane traditionnelle) d’ostraciser (version athénienne V° avant notre ère) de diaboliser et d’exclure du champ médiatique tous ceux qui émettent des doutes sur la version officielle d’un évènement car ils sapent ce fameux consensus, forme sociologiquement proprette de l’apathie populaire recherchée. La caravane du pouvoir voudrait désormais passer sans même que les chiens aboient.


Mais cette activité ne s’exerce pas que sur l’actualité. Elle s’étend et elle a même fait ses classes en histoire contemporaine (selon le découpage académique reconnu « l’Histoire Contemporaine » couvre la période qui va de la révolution française à nos jours).

 

Dans un entretien exclusif sur son métier et ses travaux,  l’historienne Annie Lacroix-Riz nous explique les difficultés actuelles du travail de l’historien qui fait des recherches sur les actions  de la classe dirigeante contemporaine et qui se convainc très vite quand il accède aux sources documentaires que sous le discours public officiel se cachent d’autres projets, d’autres stratégies et qu’entre le secret d’Etat, le confidentiel et le complot, la distance n’est pas si grande.

 


 SUR RADIO GALERE

MERCREDI 9 SEPTEMBRE  2015 DE 20H A 21H30

 

http://www.radiogalere.org/

(écoute possible en streaming - direct)

 

SOURCE: Historiographie

Commenter cet article

G
Amalgame sur les complotistes<br /> .......................................................................................................................... <br /> Ne pas oublier le plus gros, le plus énorme : Les complotistes avaient raison, le 11/9 n’est pas dû à Al Qaeda, c’est le congrès US qui a voté cela le 9/12/14, mais les médias de la pensé unique ont tellement menti que tout le monde l’a oublié : C’est la CIA qui a mené ce qu’on appelle fallacieusement des "Technique d’interrogatoire renforcée" ; mais CE N’ETAIENT PAS DES TECHNIQUES D’INTERROGATOIRE, pour connaître des faits, mais tout au contraire DES TORTURES POUR IMPRIMER UNE FAUSSE MEMOIRE, pour impliquer faussement Al Qeda, et de faux liens entre des gens qui ne se connaissaient pas.<br /> .......................................................................................................................... <br /> Les complotiste avaient aussi raison quand ils avaient dit que JFK avait été victime d’un complot, c’est maintenant, là aussi, la version officielle US ! Mais à l’époque, on ne disait pas complotiste, pour les stigmatiser, les insulter, avec derrière, comme Valls et cie, l’idée de les traiter de manière délirante comme anti-sémite, ce qui est un abus extraordinaire et permet tous les excès du pouvoir policier grâce à la Loi Cazeneuve. C’était normal de s’interroger à l’époque, en 1963 ; cela ne l’est plus aujourd’hui.<br /> .......................................................................................................................... <br /> Plus les médias et le pouvoir mentent effrontément, plus il faut tout prendre comme parole d’évangile ! Car ils sont incapables de répondre à une foule de faits tout particulièrement de faits scientifiques incontournables comme la chute libre des 3 tours du WTC, où un simple chronomètre suffit à prouver le mensonge de la version officielle.<br /> .......................................................................................................................... <br /> PERTINENCE DES CRITIQUES : Il faut tenir compte que ce ne sont pas les complotistes qui ont le pouvoir, notamment d’enquêter, évidemment, les partisans de la version officielle taisent ce big problème ! Et que si les enquêtes ne sont pas menées, on ne peut que chercher à deviner pourquoi, d’où des solutions qui varient d’un penseur à l’autre !<br /> Ainsi, normalement, le 11/09, il y aurait dû y avoir plusieurs enquêtes policières et des autorités de l’aviation ; et la reconstitution des « 4 » avions dans un hagard comme cela se fait habituellement. (*)<br /> .......................................................................................................................... <br /> Les « complotistes » ont été privés de cette manne, est-ce leur faute ou celle de Bush et ses sbires qui ont refusé toute enquête sérieuse. Bien sûr, le fait que cela a été refusé est une preuve de leur implication, mais ensuite on peut broder… en fonction de l’idéologie de chacun.<br /> .......................................................................................................................... <br /> De même Obama ne s’est pas intéressé de savoir, puisque ce n’est pas Al Qaeda qui est responsable du 11/09 ; alors qui ? 3.000 morts ce jour là ; 3.000.000 de morts depuis dna sles guerres coloniales essentiellement des civils, depuis, cela ne l’intéresse pas ? ! ? ! ? ! « Passons à autre chose » a-t-il fait comprendre. Là aussi, on a des faits, mais à partir de là chacun peut-y aller de ses réflexions ! Que Républicains et démocrates US c’est la même choses, etc…<br /> .......................................................................................................................... <br /> Consensus, j’aurais préféré « pensée unique » ou « politiquement correct ».<br /> .......................................................................................................................... <br /> (*) Plusieurs enquêtes : techniques et de police : Exemple du vol 800 TWA, en 1996.<br /> La reconstitution de l'épave du Boeing 747, près de 500 000 pièces récupérées dans l'océan Atlantique.. Ce qui aurait dû être fait pour le 11/09/2001, mais a été interdit !<br /> L'enquête officielle de 96, fut menée conjointement par le NTSB (l'équivalent américain du Bureau d'enquêtes et d'analyses français ou du Bureau de la sécurité des transports canadien) et par le FBI… Lire tous les détails de l’enquête qui a duré 4 ans, de 1.996 à 2.000 :<br /> .......................................................................................................................... <br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_800_TWA
Répondre