Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel El Diablo

Liberté pour Ahmad SAADAT et tous les prisonniers PALESTINIENS !

Le 15 Janvier 2016 marque le 14e anniversaire de l'enlèvement du leader palestinien Ahmad Saadat, secrétaire général du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP). Cet enlèvement a été permis par un acte perfide des services de sécurité palestiniens non seulement contre Ahmad Saadat, mais aussi contre le peuple palestinien, leur résistance et leur lutte.

Après des négociations avec les États-Unis et le Royaume-Uni, un accord fut conclu entre Israël et l'Autorité palestinienne. Saadat fut arrêté et jugé devant un tribunal militaire. Il fut emprisonné dans la prison palestinienne de Jéricho, et la responsabilité de sa surveillance fut confiée aux Américains et aux Britanniques.

Le 14 Mars 2006 l'armée d'occupation attaque la prison et enlève Ahmad Saadat et ses camarades.

L'appareil de sécurité de l'Autorité Palestinienne est un fardeau sur le peuple palestinien, plutôt qu'une force qui leur fournit la sécurité contre les attaques incessantes et l'invasion des soldats et des colons de l'occupation. Le peuple palestinien a donné et continue de donner d'immenses sacrifices pour obtenir sa liberté, mais rencontre maintes et maintes fois des mesures autoritaires et répressifs contre leur organisation. Dans un même temps, la coordination de la sécurité de l'Autorité Palestinienne avec l'occupation continue. La direction de l'Autorité Palestinienne est peut-être plus que jamais subordonnée aux exigences de l'occupation, tandis que les institutions et ambassades palestiniennes ne parviennent pas à servir ou à représenter le peuple palestinien, leur cause et leurs préoccupations.

Nous réaffirmons que l'impact de ce crime il y a 14 ans n'a pas diminué, et que l'Autorité Palestinienne et ses services de sécurité sont responsables de l'enlèvement d'Ahmad Saadat et de ses camarades, et de tous les crimes de coordination de la sécurité et de la répression contre le peuple palestinien, leur résistance et leurs dirigeants nationaux.

 

Aujourd'hui, nous notons aussi l'urgence du cas du combattant Omar Nayef Zayed en Bulgarie. Comme nous l'avons vu dans l'implication des États-Unis et des services de sécurité britanniques à l'emprisonnement de Saadat, aujourd'hui, Omar Zayed est menacé d'extradition entre les mains de l'occupant par l'Etat bulgare, pays où il a vécu pendant les 22 dernières années, après avoir échappé à un emprisonnement injuste dans les prisons de l'occupation.

Omar Zayed a pris refuge à l'intérieur de l'ambassade palestinienne à Sofia. Aujourd'hui, alors que nous nous souvenons du crime contre Saadat et contre le peuple palestinien, nous exigeons que ce crime ne se reproduise pas et qu'Omar Zayed doit être entièrement protégé par l'ambassade palestinienne et par toutes les institutions palestiniennes. Nous exhortons également tous les partisans de la lutte des prisonniers palestiniens et la lutte de libération palestinienne d'exiger qu'Omar Nayef Zayed ne soit pas remis à l'occupation et que les tribunaux et la police de la Bulgarie ne soient pas utilisés comme des extensions des forces d'occupation israéliennes.

 

Le soulèvement du peuple palestinien met plus que jamais en lumière la faillite de la voie des négociations, de la coordination et de la soumission à l'occupation et à l'impérialisme américain. Dans le même temps, le soulèvement du peuple palestinien inspire également un vrai espoir pour un changement révolutionnaire et de libération nationale. La boussole du peuple palestinien est toujours resté pointé vers la liberté, avec la ferme volonté et la détermination face à toute tentative de diminuer sa résistance. Sans repos, malgré la répression, l'emprisonnement et les invasions, le peuple palestinien résiste, se révolte et lutte pour libérer tous les prisonniers, toutes les personnes et toutes les terres de la Palestine.

 

Liberté pour Ahmad Saadat et tous les prisonniers palestiniens !

Justice et Liberté pour Omar Nayef Zayed !

 

Source : Free Ahmad Saadat

Liberté pour Ahmad SAADAT et tous les prisonniers PALESTINIENS !

Commenter cet article