Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

 La LETTRE électronique Hebdo de CUBA COOPÉRATION [les nouveautés depuis le 17 mars 2016]
 La LETTRE électronique Hebdo de CUBA COOPÉRATION [les nouveautés depuis le 17 mars 2016]

Les évènements tragiques qui viennent d’endeuiller la Belgique ont hélas en partie placer au second plan la visite du Président des Etats Unis à Cuba. Nous condamnons une nouvelle fois ces actes barbares terroristes et adressons aux familles frappées par ce drame et au peuple belge dans son ensemble nos condoléances.

Historique ! Il ne s’agit pas, évidemment de la mission que nous avons menée sur les problèmes de la culture et singulièrement de la Maison Victor Hugo, mais du voyage du Président des Etats Unis à Cuba. Le mot a été si souvent employé ces deniers temps, qu’on se demande s’il ne faut pas ajouter n°1, n°2 et ainsi de suite ! Mais, pour cet évènement nous ne pouvions utiliser un autre qualificatif !

Nous laisserons à nos amis cubains le soin d’en tirer les enseignements, les conclusions, les résultats, pour le présent et pour l’avenir. Mais, comme l’a dit d’excellente façon, notre Président Victor Fernandez dans la matinale de RFI mardi dernier : « On vit des jours importants pour Cuba. C’est une victoire de la dignité du peuple cubain de ses dirigeants, et du courage du Président Obama… » Ecoutez l’ensemble de l’émission… Pour une fois que nous sommes invités et que des vérités sont dites sur les antennes !

Nous, qui étions sur place le jour de son arrivée, nous pouvons affirmer que les responsables cubains avaient mis « les petits plats dans les grands » La Vielle Havane était sur son 31 ! Accueillie sous une pluie battante par l’Historien de la Capitale, Eusebio Leal (qui recevait aujourd’hui une importante distinction aux Etats Unis) la famille du Président a pu tout de même, déambuler dans des rues fraichement goudronnées, voir en passant la belle exposition du Musée du Prado sur les grilles de la Place d’Armes et admirer la nouvelle CEIBA, fraichement plantée dans le jardinet de Templète, qui s’était pour l’occasion fait une nouvelle jeunesse.

On dit en France : Mariage pluvieux, mariage heureux ! Il ne s’agissait pas d’un mariage, mais d’un nouveau pas important vers des relations souhaitables entre les deux pays.

Le Président Obama a reconnu l’esprit d’ouverture de Raul Castro et à souligner qu’il considérait que l’avenir du pays devait être décidé par les cubains. Le Président de la République de Cuba a salué le soutien du Barak Obama pour la levée du blocus qui frappe l’Ile depuis 1962. Blocus, a-t-il rappelé qui continue de sévir et dont la fin est une condition essentielle à la normalisation des relations bilatérales. Des pas restent encore à faire. Le Président des Etats Unis possède toutes les mesures exécutives pour réduire le blocus en cadavre, comme l’écrivait un journaliste cubain. La balle est dans son camp, ! Sa visite constitue sans aucun doute une « borne » historique entre les Etats Unis et Cuba mais comme l’a réaffirmé le Président Raul Castro : « le blocus est l’obstacle le plus important pour notre développement et le bien être du peuple cubain »

C’était l’événement essentiel, auquel personne dans le monde ne s’attendait. Nos amis cubains, toujours pragmatiques et décidés à défendre « bec et ongles » leur souveraineté et leurs acquis durement conquis, nous ont une nouvelle fois surpris ! Qui peut nier que ce nouveau pas, qui sera suivi d’autres, est le résultat de leur lutte et du soutien qu’ils ont su obtenir des pays d’Amérique Latine et plus généralement du monde entier !

Nous aurons l’occasion de vous rendre compte dans les jours et semaines qui viennent des nombreuses initiatives et rencontres organisées par notre association et ses comités.

Bonne lecture et excellente fin de semaine !

 

Roger Grévoul
Président Fondateur
Responsable politique du Site Internet et de la Lettre Hebdomadaire.

 

LE DESSIN DE RAMSES - 17

par Gérard le 24 mars 2016

Les ex parrains de la mafia “commencent déjà à emmerder”

par Posté par Roger Grévoul le 24 mars 2016

Comme on dit populairement : "Ils ne manquent pas de souffle ! "Après avoir honteusement exploiter le peuple cubain, et s’être enfuis lamentablement, refusant les offres faites par la révolution cubaine de les indemniser et ne levant pas le petit doigt contre le blocus, ils reviennent en scène croyant que la révolution est terminée...Ils en seront pour leur frais !

Visite de Barack Obama à Cuba

par Gérard le 23 mars 2016

A l’occasion de la visite historique de trois jours de Barack Obama à Cuba, du dimanche 20 mars au mardi 22 mars 2016, les invités du matin de RFI sont François-Michel Lambert, député écologiste franco-cubain des Bouches du Rhône et vice-président du groupe d’amitié France-Cuba à l’Assemblée nationale, Victor Fernandez, Président-Délégué de Cuba Coopération France, association favorisant la coopération interculturel et économique et Geneviève Garrigos, Présidente d’Amnesty International France. Ils reviennent notamment sur les aspects politiques de cette visite et sur la question des droits de l’homme à Cuba.

Le jazz, un patrimoine inscrit dans l’ADN cubain

par Martin Movilla le 23 mars 2016

Le club de jazz La Zorra y el Cuervo (La renarde et le corbeau), à La Havane, attire les regards des touristes et des curieux.

C’est un arrêt obligatoire pour les amateurs, les connaisseurs et les spécialistes de jazz de passage à Cuba.

Si le Gouvernement des États-Unis souhaite vraiment aider le peuple cubain, le blocus doit être levé

par Roger Grevoul le 22 mars 2016

A la veille de la venue du Président Obama en visite officielle dans l’Ile, ci-après l’essentiel des déclarations du Ministre des Relations Extérieures de Cuba.
"Si le Gouvernement des États-Unis souhaite vraiment aider le peuple cubain, le blocus doit être levé "– a déclaré le ministre des Relations extérieures, Bruno Rodriguez Parrilla, lors d’une Conférence de presse à propos de la prochaine visite à La Havane du président des États-Unis, Barack Obama. (Granma)

La biomasse, une source d’électricité inépuisable pour Cuba

par Roberto Salomon le 22 mars 2016

PRINCIPALE matière première du Groupe sucrier Azxuba, la canne à sucre est aujourd’hui une source de production de plusieurs types de saccharose (brut, fin, blanc direct et écologique) et aussi d’une vingtaine de dérivés de la canne.

LE DESSIN DE RAMSES - 16

par Gérard le 21 mars 2016

La brigade médicale cubaine mérite le Prix Nobel de la Paix

par Prensa Latina le 21 mars 2016

Selon l’ancien président (2007-2012), qui a reçu ce prix en 1996 en tant que titulaire il a la possibilité de nommer des individus ou des institutions pour leur donner le prix, donc cette année je proposerai les médecins de l’île des Caraïbes qui offrent leur services dans différentes parties du monde

Le succès partagé d’une entreprise québécoise en affaires à Cuba

par Martin Movilla le 20 mars 2016

Depuis déjà trois générations, une famille québécoise s’occupe de vendre des camions, des autobus, des pièces et des accessoires de réparation à Cuba.

Les Lussier sont très appréciés à La Havane où ils sont reconnus pour avoir aidé le pays au moment où la crise économique le frappait de plein fouet.

Le Dr. Eusebio Leal Spengler lauréat du prix Henry Hope Reed

par Maritza Mariana Hernández le 19 mars 2016

C’est avec cet immense intellectuel, titulaire des plus grandes distinctions honorifiques de notre pays, que nous avons imaginé, il y a presque 15 ans la création de la Maison Victor Hugo dans le coeur historique de la capitale de Cuba. Elle vient de fêter, le 16 Mars ses 11 ans d’existence. Depuis son inauguration nous bénéficions de sa confiance et de son soutien dans les actions que nous menons dans ce bel établissement.

Merci, cher Docteur, pour cet établissement, lieu de diffusion de nos cultures et d’échanges.

Félicitations pour cette nouvelle reconnaissance de votre infatigable travail pour rendre à cette ville magnifique sa riche et magique beauté.

Roger Grévoul

Nouvelles mesures et politique des Etats-Unis

par Traduit par Maïté Pinero le 19 mars 2016

Publié par Iroel Sánchez. Sur le Blog "La pupila insomne" et traduit par Maïté Pinero

Internet à Cuba : lentement, mais sûrement

par Martin Movilla le 18 mars 2016

Internet et les nouvelles technologies sont de plus en plus présents dans les rues des villes cubaines. Le service est parfois lent et intermittent, mais il est bien meilleur qu’il y a un an et surtout 10 fois plus rapide qu’il y a 3 ans

Commenter cet article