Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel El Diablo

photo d'illustration

photo d'illustration

La lettre Hebdo de CUBA COOPÉRATION [3 mars 2016]

La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération

Cher(e)s ami(e)s,

Nombreux sont les commentaires sur la prochaine visite du Président Barak Obama à Cuba. C’est en effet un événement particulièrement important. La première visite d’un Président de Etats Unis dans ce pays complétement indépendant et souverain, pour des conversations bilatérales en condition d’absolue égalité et de respect mutuel. Visite à ne pas confondre avec « l’inspection » (suffisante) d’un empereur à ses possessions dans les Caraîbes, réalisée par le Président Calvin Cooledge le 18 janvier 1928 !!! Plusieurs articles de notre site sont consacrés à cet événement de fin mars 2016.

Ainsi que nous vous en avions fait part, la semaine dernière, une des préoccupations principales de nos amis cubains et des autorités de l’Ile, reste l’intensification de la bataille contre l’introduction et la prolifération du SIKA. Intensification des mesures de vigilance épidémiologique et ce contrôle sanitaire. Un cas est aujourd’hui signalé, importé à Cuba par un médecin vénézuélien de 28 ans, venu dans l’Ile pour raison professionnelle. A partir du 1er mars, un contrôle sanitaire intervient dans les différents points d’entrée sur l’Ile. L’appel du Président Raul Castro a été suivi de toute une série de mesures préventives mais aussi répressives contre ceux qui ne tiennent pas compte des risques encourus.

Et de trois ! « Halliburton » devient la troisième compagnie qui est cette année condamnée par le département du Trésor Public des Etats Unis pour violation du blocus. Depuis le 17 décembrer 2014 ce sont 8 entités, 5 USA et 3 étrangères. La raison : a exporté des biens et des services pour aider à l’exploration de pétrole et de gaz. Une nouvelle amende conséquente mais surtout la volonté de créer un climat de crainte pour les entreprises qui souhaitent commercer avec Cuba. Conséquences : des freins au développement de l’économie cubaine, et des difficultés dans la vie de tous les jours des citoyens cubains. Soyons toujours plus déterminés à exiger la fin de cette mesure inhumaine, injuste, d’un autre temps.

La Foire du Livre vient de se terminer à La Havane. Titre du compte rendu réalisé pour le quotidien Granma : « Une féria difficile ». Une analyse critique de cette édition qui a réuni dans la capitale plus de 350.000 visiteurs, qui ont acheté 241.000 livres, dont 150.000 dédiés aux enfants. Un nombre de livres insuffisant présenté à la vente, une organisation pas toujours satisfaisante tel est le bilan fait par le coordinateur de l’événement, l’écrivain Jesus David Curbelo, qui est aussi un des piliers de notre Prix de la Maison Victor Hugo…

La Foire se poursuit du 1er au 24 mars en province.

Le 7ème congrès du Parti Communiste de Cuba, qui aura lieu du 15 au 18 avril prochain, se prépare activement dans toute l’Ile et ce depuis le mois de juin 2015. Actuellement se déroule la phase finale de l’élection des 1.000 délégués. Le groupe le plus nombreux de ceux-ci viendront du monde agricole et de l’élevage représentant la réalité du pays. 43,2 % sont des femmes et plus de 84 % sont diplômés universitaires. D’importantes décisions sont attendues de ses travaux.

Les échanges sportifs et culturels se sont accélérés ces derniers mois, depuis notamment l’annonce des deux présidents USA/CUBA en décembre 2014. Sitôt la visite d’Obama terminée, au cours de laquelle il pourra assister aux cotés du Président Castro a une rencontre de Baseball, le groupe mystique « les ROLING STONE » se produiront dans un immense stade de la capitale…

Et, en ce qui concerne notre pays, le « mois de Mai de la France à Cuba » décidé par le Président Hollande, présentera dans toute l’Ile, divers évènements culturels de qualité qui se préparent activement. Notre association se devait d’être partie prenante. Elle présentera, à la Maison Victor Hugo, un programme prestigieux : Une exposition d’Ernest Pignon Ernest, inspiré du "Concert Baroque" de l’immense écrivain cubain Alejo Carpentier ! L’histoire d’une rencontre créatrice entre deux des plus grands artistes de Cuba et de la France. Merci à la gentillesse et à la fidélité de notre ami Ernest Pignon Ernest. Il va nous permettre, par le prêt de ses oeuvres, cette présence prestigieuse ! Déjà, en 2005 pour l’inauguration de la Maison Victor Hugo, il nous avait aidé à réaliser les toiles honorant l’édifice et les maisons environnantes oeuvres d’étudiants cubains et français...

Bonne lecture et excellente fin de semaine !

Bien cordialement,

Roger Grévoul
Président Fondateur
Responsable politique du Site Internet et de la Lettre Hebdomadaire.

Brèves économiques du 10 au 24 février 2016

par Thomas Segura le 3 mars 2016

Rédigé par : Thomas Segura Revu par : Michel Rosenberg
Relations internationales :

Quand la nature devient l’ennemi

par Lisanka Gonzalez Suarez le 3 mars 2016

Aucun pays au monde ne peut échapper aux forces de la nature quand celles-ci se déchaînent avec une violence telle qu’elles provoquent des ouragans, des tremblements de terre et autres phénomènes, suivis de catastrophes naturelles telles que les tsunamis, les glissements de terrain ou les inondations, entraînant la perte de vies humaines et des dégâts matériels.

L’Homme ne peut pas les éviter, mais il peut se prépare pour en atténuer les effets. Et cela n’est possible que s’il est capable de créer un système de défense contre les catastrophes qui lui permette de déployer, le plus rapidement possible, des mesures pour protéger la vie des populations et leurs biens.

Éloge critique de Cuba

par GILLES PROULX le 2 mars 2016

Cuba n’est pas démocratique, je veux bien. Mais Haïti, oui... Mais dans lequel de ces deux pays iriez-vous naître si vous aviez le choix ?

À Cuba, il faut se montrer à la fois critique et élogieux – les deux – avec l’héritage de Fidel Castro. Quiconque ne s’en tient qu’à la critique ou à l’éloge me semble avoir un esprit partisan.

Un article du "Journal de Montréal"

LE DESSIN DE RAMSES - 11

par Gérard le 2 mars 2016

Obama à Cuba

par José Fort le 1er mars 2016

Deux articles tirés du blog de José Fort concernant la prochaine visite du Président des Etats Unis à Cuba.

Dans un échange, courtois et respectueux, chacun se doit d’entendre les arguments de son interlocuteur... Les médias, dans leur ensemble, se complaisent à ne citer que les critiques concernant les droits de l’hommes qui seraient bafoués à Cuba... José Fort, dépose, délicatement quelques pierres dans le jardin "extraordinairement démocratique" des Etats Unis...

2000 documents de la Finca Vigia d’Hemingway numérisés pour la JFK Library de Boston

par Michel Porcheron le 29 février 2016

Les rues de La Vieille Havane sont parcourues de visiteurs étrangers à la recherche du Floridita, coin favori de Papa Hemingway pour siroter un daiquiri, dans la plus pure tradition touristique. Mais « Papa » fut d’abord et avant tout un écrivain, un des plus grands.

Désormais, c’est un peu plus de la vie de l’auteur qui sera accessible aux citoyens des Etats Unis sur leur propre sol. Un institut privé américain a numérisé quelque 2.000 documents, photographies, écrits, ayant appartenu à l’écrivain tout au long de sa vie à Cuba (1939-1960).

Enrique Cirules, auteur cubain reconnu, inconnu en France

par Michel Porcheron le 28 février 2016

On peut lire sur le web la préface (en français) du dernier livre du Cubain Enrique Cirules, « Hemingway ese desconocido » (2015, La Habana), que signe Salim Lamrani. Mais on ne lira (avec intérêt) que cette préface, aucune traduction en français du livre n’étant (jusqu’ici) envisagée. Cet « Hemingway ese desconocido » (…cet inconnu), au titre prometteur, restera donc doublement inconnu en France.

Plusieurs livres de Cirules (1938), connu et reconnu aussi pour ses livres sur la Mafia à Cuba, Meyer Lansky en tête, ont été traduits en anglais. En français aucun.

Visite officielle du président Obama à Cuba

par Michel Humbert le 27 février 2016

Le président des Etats-Unis va se rendre à Cuba en visite officielle les 21 et 22 mars prochains.
Il sera accompagné de son épouse Michelle.
Cette visite est historique puisque cela fait presque 90 ans qu’un chef d’état des Etats-Unis n’a pas foulé le sol de Cuba, malgré la proximité géographique.

LE DESSIN DE RAMSES - 10

par Gérard le 27 février 2016

La clé contre le blocus des États-Unis imposé à Cuba

par Sergio Alejandro Gómez le 26 février 2016

Le président des États-Unis peut user de ses pouvoirs discrétionnaires pour vider le blocus de son contenu.

Il y a 54 ans, le 3 février 1962, la signature du président John F. Kennedy, dans le bureau ovale de la Maison-Blanche, suffit à décréter un blocus total contre Cuba, entré en vigueur quatre jours plus tard

Commenter cet article