Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

« Si tu trembles d'indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades. »

Ernesto Che Guevara

 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Pierre Laurent (PCF) et Jean-Christophe Cambadélis (PS)

Pierre Laurent (PCF) et Jean-Christophe Cambadélis (PS)

Quand la direction du PCF a engagé le débat sur les primaires au conseil national, elle n’a pas réussi à le faire valider... aucune décision n’avait été prise. Pïerre Laurent a quand même décidé de s’y engager, et d’engager le PCF avec lui...

Et alors que tout indique que le sujet met les communistes en colère, qu’ils refusent de se voir appeler à voter socialiste au premier tour des présidentielles, fut-ce pour un socialiste dit "de gauche", Pierre Laurent continue et va encore plus loin avec cette interview dans Valeurs Actuelles. Et c’est dans ce le journal issu de "l’information boursière" (sic !) [1] qu’il annonce qu’il est inutile d’avoir un candidat du PCF !

pam

[1] « Valeurs Actuelles »… se situe à droite sur l’échiquier politique, avec une ligne éditoriale généralement libérale-conservatrice, dixit Wikipédia... C’est celui qu’a donc choisi Pierre Laurent pour faire un bras d’honneur aux communistes.

SOURCE:

 

PCF: Pierre LAURENT confie ses projets pour 2017 à « Valeurs Actuelles »

EXCLUSIF – Pierre Laurent confie ses projets

pour 2017

Par 

Pierre Dumazeau

Le 13 avril 2016

Coulisses. Le secrétaire général du Parti Communiste a reçu Valeurs Actuelles dans son bureau, au siège historique du parti, place du Colonel Fabien dans le XIXe arrondissement de Paris. Quelques jours après la sortie de 99% (Ed. du Cherche midi), Pierre Laurent a dévoilé les principales orientations du parti pour l’année à venir, et ses ambitions pour 2017. Récit.

« Nuit Debout va aller grandissant »

C’est un homme déterminé qui reçoit Valeurs Actuelles ce mercredi matin. Le potentiel candidat à l’élection présidentielle, qui s’est déjà déclaré favorable à l’idée d’une primaire, regarde avec intérêt l’actualité du mouvement Nuit Debout « je crois qu’il y a un tel divorce entre la politique (…) et la très grande masse des citoyens que la situation est devenue insupportable du point de vue démocratique » dénonce le communiste, qui prévoit que « ce mouvement va aller grandissant (…) il y a des millions de gens qui ne se reconnaissent pas dans le scénario politique qu’on tente de leur imposer et qui ne souhaitent pas se trouver avec Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen et François Hollande. De millions de gens cherchent une autre voie » ajoute-t-il.

Prêt à s’allier avec les frondeurs du PS… avec qui il « travaille déjà en permanence »

Le secrétaire général du PCF a révélé à Valeurs Actuelles qu’il ne serait pas contre construire une nouvelle alliance avec… les frondeurs du PS : « Il y a dans toutes les familles de la gauche aujourd’hui des gens qui ne se reconnaissent plus dans la politique gouvernementale actuelle »  explique Pierre Laurent, qui ajoute : « je considère ces forces socialistes qui s’élèvent contre la politique de François Hollande comme des partenaires potentiels avec lesquels je veux reconstruire une gauche nouvelle. » Et lorsque sont évoqués les noms de la sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann ou Gérard Filoche, deux figures emblématiques de la « gauche de la gauche » du PS, la réponse est claire : « ceux-là font partie des personnalités avec lesquelles je discute beaucoup et avec lesquelles je travaille en permanence » explique Pierre Laurent, qui concède que « nous sommes nombreux dans cet espace politique-là. Si nous ne voulons pas nous-même tomber dans la force des égos, nous devons trouver la force de privilégier dans un premier temps la construction d’un projet commun. »

Vers une alliance PCF/PS ?

Un « projet commun » ? Le leader du PCF estime que « nous aurons à décider avec les citoyens, que nous pourrions impliquer dans une primaire citoyenne, lequel d’entre nous est le mieux à même d’incarner cette démarche. » Réponse plus surprenante : Pierre Laurent ne privilégie pas une candidature communiste !« L’option que nous privilégions n’est pas la candidature communiste… ça ne veut pas dire qu’un communiste ne pourrait pas concourir dans une primaire citoyenne ! Mais si les communistes proposaient le nom d’un communiste, ce serait pour être au service d’une construction commune et plus large que le seul PCF. »

La « consultation citoyenne » des communistes

Pour comprendre les aspirations et revendications des citoyens, le PCF compte « lancer une grande consultation citoyenne à l’aide d’un questionnaire » dont l’objectif est « qu’elle soit remplie par 500.000 personnes. C’est une conversation politique populaire d’une ampleur inégalée. On proposera un questionnaire sur les marchés, en porte à porte, dans des assemblées publiques, individuellement. Ce questionnaire comportera des questions ouvertes et fermées. »

Jean-Luc Mélenchon, à couteaux tirés

« J’ai regretté la décision de Jean-Luc Mélenchon de déclarer une candidature en solitaire » commente pudiquement Pierre Laurent à propos de son principal challenger à l’extrême-gauche, qui ajoute que « la logique présidentialiste pousse à ce type de démarches. Il faut faire de 2017 une élection au service d’une construction majoritaire, qui ne peut pas s’incarner sur un mode ultra-personnalisé. » Pierre Laurent lance également un appel : « j’invite Jean-Luc Mélenchon à revenir avec nous dans le travail de construction d’une candidature citoyenne portée par un socle de forces larges et diversifiées. »

Le divorce est consommé avec le chef de l’Etat et le Premier ministre

Entre les communistes et le chef de l’Etat, la rupture semble définitivement actée. Lorsqu’on demande au secrétaire général du PCF son sentiment après les cinq années de quinquennat Hollande, il répond sans fioritures : « je ressens de la colère devant le gâchis des énergies populaires et citoyennes qui s’étaient mobilisées (…) c’est un sentiment de colère devant le discrédit que ce quinquennat vient de jeter aux yeux de millions de gens sur la gauche.» La charge est frontale aussi contre le Premier ministre : « Manuel Valls privilégie le débat identitaire sur le débat social. Cela favorise la progression des idées d’extrême-droite ». Quant à la prestation de François Hollande demain soir 14 avril sur France 2, Pierre Laurent n’est guère optimiste : « l’émission présidentielle va une nouvelle fois ressemble à cet exercice de pédagogie ratée du Président de la République » et Pierre Laurent de conclure : « l’Elysée ne mesure pas à quel point la rupture qui s’est créée est maintenant devenue irréversible. François Hollande est isolé, c’est un homme seul sans soutien populaire (…) Le pouvoir présidentiel est nu et va à la défaite assurée. »

 

SOURCE :

Commenter cet article