Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

A quoi jouent les dirigeants de la fédération CGT des cheminots? [Front Syndical de Classe]

Le mouvement contre la loi du travail en exigeant son retrait s'est profondément ancré.

Malgré les multiples manœuvres de division, le répression et les campagnes médiatiques pour le décrédibiliser et faire croire à son extinction.

L'opinion publique tient bon très majoritairement à ses côtés.

Alors que le débat s'est ouvert au parlement et que s'affiche la difficulté pour le pouvoir à faire avaliser son projet, qu'on a connu un puissant premier mai centré sur la résistance à cette régression majeure, que se profile la perspective à partir du 16 mai d'une grève reconductible des camionneurs CGT / FO que fait la direction fédérale de la CGT?

Initialement la date du 18 mai était avancée par les fédérations CGT, UNSA et SUD-Rail pour débuter un mouvement reconductible.

Or aux dernières nouvelles, la fédération CGT aurait décidé de reporter l’appel à la grève reconductible au 1er juin, tout en décidant une succession d’appels à la grève courant mai les 18, 19, 23, 24.

Le mouvement "saute-mouton" étant principalement centré sur les revendications légitimes mais spécifiques aux cheminots, les coupant ainsi du mouvement de convergence général absolument nécessaire pour l'emporter dans la remise en cause de nos conquis qui sont communs à l'ensemble des travailleurs quelles que soient leurs situations.

Cette attitude nous inquiète profondément!

Une grève reconductible ne se décrète pas mais se construit à partir de l'engagement des travailleurs. nous en sommes bien d'accord, mais autre chose est pour une grande fédération de tourner le dos à ses responsabilités dans une orientation qui confine au sabotage du combat engagé.

Cette attitude aurait-elle un rapport avec la défense du "syndicalisme rassemblé" dont le principal responsable fédéral s'est fait le chantre implacable au récent congrès de la CGT à Marseille?

En 1995 une grande majorité du pays s'est  reconnu dans le combat dont les cheminots étaient le fer de lance. Parce que la résistance à la mise à sac des régimes spéciaux n'étaient pas perçue comme une attitude corporatiste mais comme une résistance légitime à défendre ses intérêts dans le cadre d'une résistance commune aux empiétements sans limites de l'oligarchie en matière de sécurité sociale notamment.

Et ce serait une erreur mortelle pour les cheminots eux-mêmes que de considérer qu'ils pourraient défendre leurs intérêts et ceux du service public d'une manière séparée du combat commun! Car le corporatisme n'a jamais payé!

Dans ce contexte, les bases combatives de la CGT chez les cheminots qui sont nombreuses ont une responsabilité particulière pour le débouché du mouvement en cours et pour l'honneur du syndicalisme.

 

Le Front Syndical de Classe

Le 4 mai 2016

 

Commenter cet article