Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

André GERIN

André GERIN

ON NOUS COMMUNIQUE:

François Hollande doit parler vrai ! La France est gangrenée par l’islamisme

 

Après les attaques terroristes qui viennent d’avoir lieu à Orlando aux Etats-Unis et en banlieue parisienne où deux policiers, un homme et sa compagne ont été froidement exécutés, nous sommes tous sous le choc. Une fois de plus, la folie terrorisme a lâchement frappé.
Aujourd’hui, il n’est plus possible de parler de terrorisme sans en préciser la nature, en évitant par tous les moyens de dire carrément que la France est gangrenée par l’islamisme. A travers ces deux attentats, c’est le terrorisme islamique qui a frappé.
Les plus hautes autorités de l’État savent à quel point la situation est grave. Elles ne peuvent plus minimiser leurs propos beaucoup trop prudents. Car le phénomène islamiste ne cesse de croître. Il constitue un danger majeur qui guette notre société. Il renferme même des germes de guerre civile.
Nos populations sont exaspérées pour plusieurs raisons. C’est pourquoi un état des lieux doit être impérativement réalisé sur tout le territoire national et rendu public. C’est l’heure de vérité !
Or, nous sommes au pied du mur. L’heure n’est plus aux discours lénifiants sur l’islam. Nous savons tous que les jeunes radicalisés deviennent la proie des salafistes. Il existe un lien tellement évident entre drogue, trafic d’armes et islamisme dans de nombreux territoires en corrélation avec ce terrorisme qui soumet la France à un risque exponentiel d’attentats.
Depuis plusieurs années, nous avons tous constaté les dégâts dans les banlieues : homophobie, endogamie, brutalité envers les filles, menaces de mort pour crimes d’honneur, sexisme, antisémitisme, tandis que le racisme anti-blanc et anti-France est frappé d’omerta.
Du fait de leur nombre et d’un phénomène de concentration dans des ghettos devenus ethniques, force est de constater qu’une partie des musulmans s’est radicalisée. Disons-le haut et fort et ne tentons plus de nous soustraire à cette évidence.
Il faudrait taire ou dissimuler le fait que les territoires se renferment, sont sous contrôle, où la pratique de l’endoctrinement est de mise, où le bourrage de crâne est une pratique courante, où la loi de la charia prédomine sur n’importe quelle autre ?
Lorsque des adolescents de ces quartiers disent à leurs professeurs : « je ne suis pas français », nous sommes en droit de nous interroger sur le système éducatif et mesurer l’emprise de l’idéologie islamiste dans certains collèges. C’est dire si les dégâts sont considérables. Il est grand temps que l’école soit sanctuarisée et les gourous intégristes qui instrumentalisent l’islam et pourrissent la vie de quartiers entiers, stoppés.
La priorité de notre combat national c’est l’islamisme car il faut mettre hors d’état de nuire cette idéologie totalitaire.
S’il y a un sujet, un seul qui doit dépasser le clivage politique gauche/droite, aujourd’hui en 2016, c’est bien celui-là, pour défendre les valeurs et les idéaux de la République et de la démocratie. A moins que l’on souhaite, pour des raisons politiciennes et électoralistes, jouer les apprentis sorciers. Ce serait le meilleur service à rendre à Marine le Pen pour lui servir son fonds de commerce.
Devant la gravité de la situation et l’urgence dont elle revêt, je rêve d’un big-bang politique, à l’instar du général de Gaulle, à quelques jours de l’anniversaire de l’appel du 18 juin.

 

le 14 juin 2016

André GERIN

Député-Maire honoraire de Vénissieux (Rhône)

 

SOURCE:

 

Commenter cet article