Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Netchaiev. Un affreux cathéchiste russe du XIXème siècle !

Netchaiev. Un affreux cathéchiste russe du XIXème siècle !

Extrait d'un échange sur FACEBOOK:

GQ (sur les "casseurs", une réaction): Mai 68 première "révolution colorée" ! autonomes idiots utiles du capitalisme ! la violence spectaculaire atteint son but : passer à la télé ...

Contradicteur (C) : Les stals (il y en a de moins en moins) ne changeront jamais ! Toujours favorables à l'ordre bourgeois.

GQ : les "stals" sont favorables comme on sait à un ordre social de transition qui s'appelle le socialisme et qui est la seule voie qui existe pour effectivement supprimer cet ordre bourgeois et avancer en direction du communisme. Et ce n'est pas en cassant des vitrines et en jouant à la révolution comme à une sorte de jeu de téléréalité que l'on attaque l'ordre bourgeois, au contraire on ne fait que l'alimenter.

C : L'histoire française nous démontre le contraire à savoir en tout temps l'entente cordiale avec la bourgeoisie. Tu pourras paraphraser autant que tu voudras sur l’avènement du socialisme, les faits historiques sont têtus.

GQ : La seule force qui a remis en cause concrètement l'ordre bourgeois entre 1917 et 1975 environ (depuis personne ne l'a fait) est le mouvement communiste lié à l'URSS et dit "staliniens" par ses adversaires capitalistes et par les gauchistes qu'ils manipulaient.. C'est ça, les faits historiques. Pour preuve, l'ordre bourgeois n'a en fait jamais combattu personne d'autre que cette force là. Il a largement publicisé et financé tous les autres courants pseudo-révolutionnaires ou de "gauche" qui se sont présentés, exception faite des mouvements de libération anticolonialiste et anti-impérialiste.

C : Après ton catéchisme, tu reviens en France et tu nous analyses les trahisons 36 ou l'entente cordiale 45 ! je t'épargnerais 68.

GQ : En 36 le PCF a été la principale force d'animation et de soutien de la grève ouvrière, et il l'a payé cher dans la répression politique à partir de 1938. En 1945 il n'avait pas le rapport de force suffisant pour prendre le pouvoir, heureusement pour les trotskistes et anarchistes d'ailleurs. En 1968 il n'y avait aucune raison pour que le PCF aide les libéraux à se débarrasser de De Gaulle ou qu'il conduise la classe ouvrière à une défaite en rase campagne contre l'armée.

Pour ce qui est de comparer mes arguments a un catéchisme, c'est un compliment que je crains de ne pas mériter, si on pense comme Gramsci que l’église catholique fut l'organisation de masse la plus efficace de l'histoire, et qu'on peut prendre de la graine en étudiant ses méthodes.

C : J'adore lire l'interprétation tendancieuse, sauce stal, de l'histoire. Allez, je te quitte, bon courage et surtout bon recrutement.

GQ : La porte est ouverte, y compris aux gauchistes qui apprennent de leurs erreurs. Bonne soirée (16 juin 2016)

PS: j'avoue que cette invitation n'en est pas une parce qu'il n'y a malheureusement plus de porte à ouvrir : le PCF n'est plus "stal" hélas, il est à peine de gauche. Il faut que les communistes se ressaisissent et s'organisent à nouveau dans un parti du prolétariat, mais pour le moment ça n'en prend pas le chemin, et c'est pourquoi le capitalisme peut avancer de crise en crise sans que sa domination ne soit réellement remise en cause. Pour le moment les camarades qui partagent mes idées se sont englués dans des groupuscules inactifs et verbeux et répètent les ridicules divisions du gauchisme (anar, luxemburgistes, trotskistes, mao, situ, etc), les subventions de la bourgeoisie en moins et propagent un discours nostalgique du PCF des années 70 parfaitement inaudible

 

SOURCE:

 

Commenter cet article