Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Le Parti communiste syrien (unifié) : La Syrie fait face à une « agression impérialiste barbare »

 Contexte : Le Parti communiste syrien (unifié) est une scission pro-perestroïka du Parti communiste syrien (1986), actuellement ce parti compte 3 députés à l'Assemblée du peuple (Assemblée nationale syrienne) et est membre de la coalition « Front national progressiste » conduite par le parti Baas et qui regroupe des organisations nationalistes arabes (Baas), socialistes et communistes. Face aux événements tragiques qui ravagent la Syrie depuis 2011, il est important de s'informer et de connaitre la position de nos camarades communistes – Traduction : Nicolas Maury 

*********

La déclaration suivante est adressée aux partis membres de la réunion internationale des Partis communistes et ouvriers :

Chers camarades :
Comme nous le savons, notre parti, avec d'autres partis progressistes et patriotiques de Syrie, lutte contre ce qui est aujourd'hui considéré comme l'une des agressions les plus barbares, depuis la Deuxième Guerre mondiale, c'est une lutte contre les mouvements radicaux extrémistes et fondamentalistes. Le Front Al-Nosra, Daesh et Al-Qaida sont internationalement condamnés.
Cette lutte est une confrontation entre les impérialistes pour dominer la région, avec la volonté des États-Unis de créer le soi-disant « Nouveau Moyen-Orient ».
Des dizaines de milliers de personnes ont été tuées, des centaines de milliers d'autres ont été blessées et des milliers de familles ont été contraintes de migrer vers des zones plus pacifiques à l'intérieur et à l'extérieur de la Syrie. Les dommages sont innombrables, des milliers d'ateliers et d'usines de petites et moyennes industries ont été détruites ainsi que de nombreuses grandes structures industrielles, écoles et hôpitaux. Des trésors archéologiques des villes anciennes ont été écrasés. Le pétrole syrien et d'autres richesses du peuple syrien sont volés et passés clandestinement en Turquie, dont le régime est allié à des organisations terroristes. La valeur de ces dommages est estimée à environ 200 milliards de dollars.
Le peuple syrien, avec le gouvernement, l'armée syrienne et les forces politiques progressistes du pays, résiste courageusement à cette agression depuis son début en 2011.
Les terroristes qui accomplissent cette attaque contre la Syrie viennent de plus de 80 pays. Ils sont soutenus par les puissances impérialistes du monde.
La menace se propage maintenant en dehors de la Syrie vers d'autres régions et pays, y compris des pays européens comme la France et la Belgique. Maintenant, le terrorisme est un phénomène international, et l'administration américaine est responsable de cette situation. Les experts des pays occidentaux et les financiers des régimes réactionnaires arabes, principalement de l'Arabie Saoudite et du Qatar, avec la coopération de la Turquie, fournissent un soutien et un parrainage à des organisations terroristes.

Devant cette situation compliquée et difficile, la Syrie a dû demander l'aide de la Fédération de Russie.
Moscou a fourni à la Syrie le soutien dont elle avait besoin pour résister à cette agression barbare.
L'aide russe a permis de dévoiler les actions des gouvernements occidentaux et des régimes réactionnaires régionaux de Turquie, du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Cet appui a radicalement changé l'équilibre des forces sur le champ de bataille et a aidé la Syrie à résister pendant six ans de guerre.
La Syrie continuera sa lutte pour défendre le peuple syrien et pour libérer tout le sol syrien des agresseurs.

Le gouvernement syrien a informé la communauté internationale des raisons pour lesquelles il a demandé cette aide de la Fédération de Russie.
Cette aide vient à la demande du gouvernement légitime.

Selon la charte des Nations Unies et toutes les résolutions internationales, il est interdit à tout Etat d'attaquer ou d'intervenir dans les affaires intérieures d'un autre Etat.
Tout pays attaqué a le droit à la légitime défense, conformément aux lois et aux normes internationales.

Alors que les forces légitimes continuent à défendre la Syrie et à libérer les territoires occupés par les terroristes qui tentent d'imposer leurs lois moyenâgeuses, commettant les crimes les plus sanglants, la Syrie soutient une solution politique de la crise sur la base de l'arrêt du bain de sang, l'évacuation de toutes les zones occupées par des forces terroristes étrangères, ainsi que la tenue d'élections démocratiques avec l'ouverture d'un dialogue national inclusif des partis d'opposition. Pourtant, les terroristes, ayant des relations avec certains groupes d'oppositions, essaient constamment de pousser ces groupes à continuer à lutter contre le gouvernement et à faire échouer le processus politique fondé sur les conférences de Genève Un et Deux ainsi que la réunion de Vienne.
Camarades !
Le sang est toujours versé en Syrie, en particulier dans la ville d'Alep, la deuxième capitale du pays. 75% de la ville a été libérée par l'armée arabe syrienne et ses alliés. Toutefois, les terroristes d'Alep ont refusé toute trêve pour sauver la vie des civils, qu'ils utilisent comme boucliers humains.
Camarades, notre parti condamne :
- Que l'on mette les terroristes et les victimes sur un pied d'égalité.
- L'ingérence dans les affaires intérieures d'autre pays, et que l'avenir du Président Assad est une affaire propre au peuple syrien.
- Les agresseurs doivent assumer la pleine responsabilité des pertes et des dommages dans le pays.
L'agression contre la Syrie va de pair avec la campagne médiatique impérialiste, sur laquelle des milliards de dollars sont dépensés par les Etats-Unis et l'Arabie saoudite. Grâce à ces médias les informations sont falsifiées et les mensonges sont répandus dans le monde entier.
L'Irak est également sous la même agression et le peuple irakien s'y oppose. Toutes les forces progressistes du monde ont le devoir de soutenir la résistance courageuse des peuples irakiens et syriens contre les terroristes internationaux.

Camarades,
Les partis progressistes en Syrie luttent principalement pour sauver les conditions de vie du peuple, en particulier dans les circonstances de guerre et de blocus économique injuste contre le peuple syrien.
Les Syriens ont prouvé, tout au long des années d'agression impérialiste, leur détermination à maintenir une vie démocratique, progressiste et indépendante. Dans le même temps, le peuple syrien appuie toute solution politique à la crise.
Notre parti est impatient de maintenir nos liens mutuels, par tous les moyens disponibles, pour répondre à toute question qui pourrait se poser sur la situation en Syrie.

Le Parti communiste syrien (unifié) souhaite également coopérer avec tous les partis progressistes et démocratiques pour aider à l'acheminement de l'aide humanitaire.

SOURCE:

Commenter cet article