Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

Lettre OUVERTE à  Madame le Maire de Bagneux (Hauts-de-Seine)

Suite à une requête entreprise par des collègues de la Ville, suivie d’une intervention syndicale, concernant la suppression par la municipalité d’un droit acquis de longue date à savoir, 2 h accordées au titre des fêtes de fin d’année, la Direction générale nous a communiqué la réponse défavorable à la révision de votre décision, réponse qui, nous le supposons, a été rédigée à votre demande.

Cette décision est justifiée selon la Direction Générale (et donc validée par vous) par les raisons suivantes :

1) «L’esprit dans lequel ont été données ces 2 heures. Permettre aux agents de préparer leur réveillon dans de bonnes conditions. Or ces fêtes ayant lieu un samedi » l’octroi de ces 2 heures ne serait pas justifié ».

Vous précisez, par ailleurs, qu’en 2010 « ces heures avaient sans doute été accordées sans vigilance particulière sur le jour concerné » et « qu’il faut surtout avoir à l’esprit que l’organisation du travail a changé depuis».

2) Sur le fait que, même si certains de nos collègues ne sont pas concernés par le travail le samedi, les agents en charge de l’accueil général et de la population travailleront les 24 et 31 Décembre.

« Il serait », est-il ajouté « peu pertinent et surtout injuste vis-à-vis des agents que l’on forcerait à rester sur le temps de travail normal, quand leurs collègues partiraient ».

Donc, vous affirmez « il nous semble inenvisageable de faire le tri entre les services ou les postes qui devraient rester ouverts au public en fin d’après-midi et ceux qui ne le seraient pas ».

3) Enfin, que le calendrier des congés de 2016 auquel il est fait référence a été diffusé il y a près d’un an et que personne ne vous a fait part d’une quelconque demande de correction jusqu’à celle faisant l’objet de la réponse » et donc « en fonction des nécessités de service et d’équité de traitement entre agents et services, la note est confirmée pour 2016. La Direction Générale rajoute que notre alerte va néanmoins nous amener à nous réinterroger sur le calendrier 2017, pour vérifier quels jours ou quels horaires de fermeture seront proposés aux élus».

Tout d’abord, nous tenons à vous rappeler qu’il s’agit d’un droit acquis depuis de très nombreuses années et que vous l’avez remis en cause de manière arbitraire sans discussion avec les organisations syndicales.

Cette remise en cause est-elle un préalable à l’atteinte à d’autres droits acquis, comme par exemple l’heure accordée par la municipalité le Vendredi 25 mars, le vendredi 13 mai ou le vendredi 12 Août 2016 ? La Direction Générale et vous-même, Avez-vous fait preuve, également à ce moment là, d’un manque de vigilance ?

Qu’en sera t-il pour les autres droits acquis ?

Cette note a été diffusée, il y a un an, à l’ensemble des agents qui n’y ont pas porté plus d’attention, car pour la grande majorité du personnel ce droit acquis était une évidence, et que beaucoup d’autres sont de nouveaux collègues .

Dans le cadre des inscriptions sur les listes électorales, les collègues de l’accueil et le service population sont effectivement tenus(es) d’assurer une permanence jusqu’à 17h. Celles-ci nous ont expliqué que les agents qui restaient travailler de 15h à 17h récupéraient ces 2 heures, et que celles quittant à 15h ce jour-là, assuraient la permanence l’année suivante. De plus, pour les agents travaillant le samedi (compte-tenu de la nouvelle organisation du travail) nous pensons qu’ils auraient apprécié, justement, de quitter 2 heures plus tôt, afin de leur permettre de préparer leur réveillon dans de bonnes conditions ce qui correspond bien à «L’esprit dans lequel ont été données ces 2 heures ».

Votre argumentaire est bien connu des syndicalistes. En effet, pour étayer des mesures régressives (et le retrait des 2 heures en est un début) on recourt toujours au fait d’opposer les salariés entre eux ou les salariés aux usagers. Ce genre d’arguties a donné des lois remarquables : la loi « Travail », la loi « Macron », la déréglementation du travail du dimanche …. Ou encore tout ce qui est concocté par nombre de candidats aux prochaines élections contre les fonctionnaires.

L’ensemble des arguments que vous évoquez revient à une démarche peu compatible avec l’esprit apparent du dialogue social dont vous dites qu’il règne dans notre service public.

Résumons votre démarche : Une note sans signalement particulier est diffusée au personnel qui contient un allongement pour 2016 de 4 heures (ce qui correspond à une demi-journée !) de la durée du temps de travail. Donc, personne n’ayant réagit, elle s’applique sans autre procédure ?

Par décence, on ne citera pas comment, dans certaines entreprises, les syndicalistes auraient pu qualifier ce type de méthodes.

Ces pratiques nourrissent non seulement l’incompréhension des personnels, mais aussi l’amertume de constater qu’ils ne sont pas à l’abri ici à Bagneux des pratiques dénoncées ailleurs. Avec notre expérience de syndicalistes nous pouvons affirmer qu’en désespérant les salariés, c’est un risque majeur que l’on prend.


Les Syndicats CGT et UGICT-CGT des Territoriaux de Bagneux
N'écoutez pas "Radio Couloir", branchez-vous CGT !

SOURCE: Facebook - CGT Mairie Bagneux

Commenter cet article