Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

2017 : la fin du PS et du PC de 1972...

par Pierre-Alain Millet

Le 17 janvier 2017 

La recomposition politique et la reconstruction du parti communiste...

Le vieux monde politique craque avec la fracture politique et institutionnelle qui bouscule tout, les personnes et les partis. Le discours occidental de la fin de l’histoire, d’une mondialisation heureuse, de la démocratie partout avec l’aide de nos soldats et de nos ONG, ce discours explose face aux souffrances sociales, aux violences d’une concurrence de tous contre tous, aux suites terroristes des guerres de l’OTAN.

Il y a 5 ans, François Hollande avait surfé sur sur le rejet de Sarkozy en se présentant contre la finance, symbole d’une campagne "de gauche"... En 2017, il a bien compris que ce n’était plus possible, et pris acte de la fin d’une histoire que marque la fin de son mandat, celle de l’union de la gauche, celle du programme commun qui avait promis au peuple de changer la vie avec un gouvernement de gauche...

Car le bilan est terrible, non seulement l’union de la gauche n’a pas changé la vie, mais elle a accéléré le démontage des droits et des services publics, transformé la France en meilleur élève militariste de l’OTAN, et poussé la France à droite toute, la droite décomplexée et l’extrême-droite se disputant le leadership....

Gérard Collomb, sénateur maire de Lyon et premier soutien de Macron, fait partie de ceux qui en ont tiré les conséquences. Le parti socialiste d’Epinay est inutile, celui qui devait prendre 3 millions de voix aux communistes en se présentant "à gauche toute", a rempli son rôle, il a représenté pendant des décennies l’espoir d’un changement en enfermant le peuple dans l’attente électorale, en émiettant le parti communiste écartelé entre gauchisme et réformisme... Les militants socialistes eux-mêmes s’interrogent. Le canard enchainé révèle qu’ils ne sont plus que 42 000 à jour de leur cotisation contre 120 000 au dernier congrès....

A la radio, Gérard Collomb est clair. L’échec de François Hollande était inscrit dans sa campagne de 2012 qui ne lui a pas permis d’engager les réformes nécessaires tout de suite (…)

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article