Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Mario Soarès, l’homme de la CIA contre la Révolution des Œillets est mort

Tandis que le Nouvel Observateur, toute la droite atlantiste de la social-démocratie pleurent leur ami Soares, les révolutionnaires du Portugal et de l’Espagne rétablissent les faits, le parallélisme avec la dérive du PS en France est d’ailleurs saisissant et on comprend que les complicités nouées à cette époque entre ceux que l’article appelle « les sage-femmes appelées en cas d’accouchement difficile du capitalisme » perdurent. Rétablir là encore la vérité historique pour comprendre la débâcle de « la gauche » (note et traduction de Danielle Bleitrach pour Histoire et Société).

Le grand patron de la toute-puissante social-démocratie allemande, Willy Brandt (SPD) avec Mário Soares (Allemagne, le 3 mai 1974, quelques jours après le 25 Avril). Recevait-il des instructions du Parrain? l’ambassadeur américain à Lisbonne, Frank Carlucci, a béni Mário Soares comme l’unique appui existant pour empêcher la gauche de prendre le pouvoir au Portugal définitivement. Soares a été le grand pompier pare-feu au service de l’oligarchie, pour arrêter la révolution portugaise (…)

LIEN VERS LA SUITE DE L'ARTICLE CI-DESSOUS:

 

Commenter cet article