Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

PÉTITION : vers 150 000 signatures pour dégager Jean-Claude JUNCKER !

Près de 80 000 personnes ont déjà signé la pétition lancée par Jacques Nikonoff - En avant vers la prochaine étape de 150 000 signatures !

Le journal britannique « The Guardian » vient de faire de nouvelles révélations. Elles émanent du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) qui étaient déjà à l’origine des LuxLeaks. Cette fois-ci c’est le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ancien ministre des Finances puis Premier ministre du Luxembourg entre 1995 et 2013 qui est visé.
Le Luxembourg Leaks est un gigantesque scandale financier concernant plusieurs centaines d'accords entre le fisc du Grand-duché et des cabinets d'audit pour le compte de firmes multinationales. Le but est de faire baisser les impôts de ces sociétés.
Jean-Claude Juncker, jusqu’à présent, a prétendu qu’il ignorait tout de cette fraude. Or le Guardian publie des câbles diplomatiques allemands qui montrent que les dirigeants luxembourgeois agissaient pour empêcher la lutte contre le dumping fiscal. Et ceci au moment où les politiques de l’Union européenne, avec Monsieur Juncker à leur tête, applique une austérité dramatique pour les peuples.
Par conséquent Monsieur Juncker doit quitter son poste de président de la Commission européenne. Soit il démissionne de lui-même s’il lui reste un peu de décence, soit les commissaires européens nomment un autre président. C’est d’ailleurs ce qu’avait fait la Commission européenne en 1999 qui avait démissionné le président de l’époque, Jacques Santer. Il était accusé d’avoir couvert des fraudes et du népotisme. Le Parlement européen peut également censurer la Commission, l’obligeant ainsi à faire le ménage.

Le gouvernement français doit se prononcer publiquement pour le départ de Monsieur Juncker.

 

LIEN CI-DESSOUS POUR SIGNER LA PÉTITION :

Commenter cet article