Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

Succès sur Internet, stagnation dans les enquêtes: Jean-Luc MÉLENCHON est-il minimisé dans les SONDAGES ?

Non si on en croit le document ci-dessus : les enquêtes de mars 2012 un mois avant le vote. Mélenchon a terminé à 11% (mais il y avait eu entretemps le choc des attentats de Toulouse). De toute manière il peut être gonflé ou minimisé selon l'agenda des commanditaires, selon la situation. Dans le moment actuel, il serait de leur intérêt à minimiser, pour empêcher un effet "boule de neige" (NDGQ)

 

Texte diffusé sur Facebook par Brigitte Pascall :

MÉLENCHON, LE PLUS COHÉRENT DES CANDIDATS...!

Un article estime que Mélenchon est le plus cohérent des candidats sur le plan idéologique. Et qu'il est en train de siphonner les voix de gauche : surtout les moins de 50 ans, grâce à sa présence reconnue sur Youtube : 120 000 abonnés... ! Je partage cette analyse 5 sur 5 : JLM est le candidat qui développe le plus une cohérence idéologique, en lien avec notre programme "L'avenir en commun", qu'il a fallu 8 mois à rédiger. JLM défend une société plus humaine. Où la logique du capital, son agressivité dominant le monde ne sera plus le seul repère absolu de nos existences humiliées. Les plus riches, les plus puissants ne donneront plus le "la", écrasant systématiquement la logique syndicale du monde du travail. On vivra autre chose que les seuls mensonges, que l'on se doit d'entendre en boucles, chaque fois qu'on branche la télévision. La vie sera irriguée par une idée neuve dominant tout le reste : une vie décente pour tous. Notre vie sera guidée par un autre impératif que l'argent et le Pouvoir : l'intérêt général.

Mélenchon administre une leçon d'humilité aux autres candidats de la présidentielle, qui se prennent pour des génies de la politique, uniquement parce qu'ils multiplient les "une" de magazine. Ce n'est pas en montrant sa bobine inoubliable dans les télévisions menteuses détenues par 10 milliardaires, que l'on gagne les yeux lilas de la jeunesse, pour parler comme Aragon. Mais en réalisant de modestes vidéos sur Youtube avec des idées neuves. Les candidats du système croyaient être les plus forts, les plus puissants : épaulés par des journalistes à leur botte. ils découvrent que la force, les milliards donnés à la volée par les patrons mécènes sont de peu de ressources, pour se mettre les têtes et les cœurs de son coté. Ils découvrent qu'une élection se joue à l'intelligence, aux idées, et non pas au "pognon", pour parler vulgairement le langage courant.

Mélenchon et son équipe comprennent la société française avec davantage de finesse. Pointant mieux ses difficultés (chômage, pauvreté), que les journaleux serviles, obligés de se taire sur le raz de marée recouvrant la société, plan de carrière oblige.

Notre supériorité n'est pas quantitative, elle est qualitative. Il en coûte de sous-estimer un parti, le PG, qui a toujours mis les idées à la première place, comme le montre le programme d'urgence en 21 points du congrès de Limeil-Brévannes de décembre 2008. Une réflexion théorique qui nous donne, plus que les autres, le sens des réalités et l'acuité des problèmes que vivent les gens (manque d'emploi et d'argent) : tant, le très théorique et le très concret, c'est la même chose écrivait Bernard Lacroix, élève de Pierre Bourdieu.

Des articles comme celui-là, faisant de JL Mélenchon le roi du Web, on ne les compte plus en ce moment : signe que pour JLM, il se passe bien quelque chose d'important. Le bug, c'est que les sondages truqués ne lui donnent pas plus de 13-15%...!! Jacques Sapir expliquait un jour très justement que si Hollande ne s'était pas présenté a la présidentielle, c'était à cause de Mélenchon, placé devant lui. Or, si on "croit" les sondages officiels, Jean- Luc Mélenchon était à 13%, François Hollande à 10% : soit un écart de 3 points. Trois points, cela se rattrape avec une bonne campagne, ce qui montre implicitement que l'écart était bien supérieur...! Restons donc zen, continuons à défendre jusqu'au bout notre candidat préféré : cette campagne électorale nous donne raison...!

SOURCE:

Commenter cet article