Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

APPEL pour la reconnaissance des CRIMES COLONIAUX commis par la FRANCE [Pétition]

Populations « indigènes » soumises au travail forcé, dispositions racistes et d’exception – codes de l’indigénat, internement administratif, responsabilité collective, etc., - imposées aux colonisés qui, dans leur écrasante majorité, n’étaient pas considérés comme des citoyens mais comme des « sujets français » jusqu’à la Libération, déportations, exécutions sommaires et massacres ; autant de pratiques qui ont été constitutives de la construction et de la défense de l’empire colonial français. Les massacres de Thiaroye au Sénégal (décembre 1944), ceux de Sétif, Guelma et Kherrata en Algérie, qui débutent le 8 mai 1945 et leurs dizaines de milliers de morts, en témoignent sinistrement.
 

Il y a soixante-dix ans, au mois de mars 1947, la guerre d’Indochine et l’insurrection malgache débutaient. Le 1er novembre 1954, un conflit long et sanglant commençait en Algérie. Entre 1945 et 1962, la France a donc été presque constamment engagée dans des opérations militaires coloniales qui se sont soldées par près d’un million de morts. N’oublions pas la guerre longtemps occultée menée au Cameroun (1955-1971) et les répressions sanglantes des militants guadeloupéens et kanaks.
 

Si la loi Taubira et les initiatives de la société civile ont permis un début de reconnaissance sociale et politique de l’esclavage et de la traite négrière, il n’en est pas de même pour les crimes commis avant ou après la Seconde Guerre mondiale. Cette situation est inacceptable, car elle ajoute aux massacres, l’outrage aux victimes, à leurs descendants et à leurs proches.
Aussi, nous demandons aux plus hautes autorités de l’Etat et aux candidat-e-s à l’élection présidentielle qu’ils se prononcent pour la création d’un lieu du souvenir à la mémoire de celles et ceux qui furent assassinés, l’ouverture de toutes les archives relatives à ces différents événements et la reconnaissance de ces crimes de guerre et de ces crimes d’Etat. C’est ainsi que justice sera rendue aux héritiers de l’immigration coloniale et post-coloniale, et que les discriminations mémorielles qui les affectent toujours pourront être combattues. Enfin, de tels actes permettront à tous les Français-e-s de mieux connaître cette histoire singulière.

Quelques signataires :

Achcar, Gilbert, sociologue. Alacarz, Nadia, écrivaine. Amar, Habib, écrivain. Amin, Samir, économiste et directeur du Forum du Tiers-Monde, Aminot. Louis, co-président de Nautilus21. Assassi, Eliane, sénatrice et présidente du groupe Communiste, Républicain et Citoyen au Sénat. Aouina, Hamadi, artiste groupe Zyriab. Badie, Bertrand, politiste. Bantigny, Ludivine, historienne. Barbier, Michèle, présidente de la LDH Saint-Pons Hauts Cantons. Bavais, Francine, citoyenne du monde. Bayou, Julien, porte-parole national d’Eelv, Benaissa, Yourid, syndicaliste. Benatouil, Maxime, co-président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP). Bennaï, Farid, membre du réseau Reprenons l’initiative contre les politiques de racialisation. Bernstein, Catherine, réalisatrice. Besancenot, Olivier, porte-parole du NPA. Bihr, Alain, sociologue. Boissel, Pascal, vice-président de l’Union syndicale de psychiatrie. Bouamama, Saïd, sociologue et membre du FUIQP. Bouffartigue, Maylis, directrice de la Compagnie Monsieur Madame. Bouillon, Florence, sociologue. Boumediene, Alima, avocate. Boy, Jean-Jacques, président de l’Association “A la rencontre de Germaine Tillion.” Braun, Henri, avocat. Brossat, Ian, PCF, maire-adjoint et élu du 18e arrondissement. Brossat, Alain, philosophe. Bruley, Bernard, (Fédération Anarchiste). Brunet, Philippe, sociologue. Boutault, Jacques, maire du 2e arrondissement de Paris, Eelv. Candas, Viviane, cinéaste. Charansonnet, Alexis, historien. Clerval, Anne, géographe. Cluzel, Agnès, (Mrap). Combes, Maxime, économiste, membre d’ATTAC-France. Cormand, David, secrétaire national d’Eelv. Coronado, Sergio, député Eelv. Coskun, Taylan, conseiller régional Fdg-PCF. Cours-Salies, Pierre, sociologue. Daeninckx, Didier, écrivain. Dayan-Herzbrun, Sonia, sociologue. Desjardin, Alain, président de l’association Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre (4ACG). Delphy, Christine, sociologue. Deltombe, Thomas, éditeur. Diallo, Rokhaya, journaliste. Djardem, Fafia, psychanalyste. Domergue, Manuel, chercheur. Dreano, Bernard, président du CEDETIM. El Korso, Mohamed, professeur des Universités, (Algérie). Epsztajn, Didier, animateur du blog Entre les lignes. Entre les mots. Esquerre, Laurent, Alternative Libertaire. Farbiaz. Patrick, Sortir du Colonialisme (SDC). Fassin, Eric, sociologue. Franchet, Pascal, président du CADTM France. Fraysse, Jacqueline, PCF, députée. Furon, Ferial, présidente de l’association Franco-Algériens Républicains Rassemblés (FARR). Gaillot, Jacques. Garcia, Marcela, sociologue. Gassa, Amelle, maire-adjointe en charge des affaires juridiques (Givors). Gaudichaud, Franck, historien. Geffrouais, Romain, enseignant d’histoire-géographie, Sud-Education, membre du BN du GFEN. Genestet, Vincent, consultant retraité. Gèze, François, éditeur. Grosdoy, Augustin, co-président du MRAP. Guénif, Nacira, sociologue. Guichard, Serge, membre de l’Association de Soutien en Essonne aux Familles Roms. Halie, Hayat, Samuel, politiste. Hakima Houari, membre de l’association Malcom X. Halie, Gérard, co-secrétaire national du Mouvement de la Paix. Hedna, Toufik, président de l’association Les Amis de l’Algérie (Rennes). Houdouin, Gilles, Ensemble, conseiller régional de Normandie. Houdy, Philippe, physicien. Ivekovic, Rada, philosophe, Johsua, Samy, élu Front de Gauche, (Marseille). Journard, Robert, chercheur. Kahoul, Yamina, maire-adjointe au développement économique (Givors). Kaki, M’hamed, président de l’association Les Oranges. Khalfa, Pierre, co-président de la Fondation Copernic. Kipfer, Stefan, universitaire. Klotz, Nicolas, cinéaste. Kodjo-Grandvaux, Séverine, philosophe. Kupferstein, Daniel, réalisateur. Laffitte, Roland, chercheur indépendant. Lahmer, Annie, conseillère régionale Ile-de-France Eelv. Laidoudi, Fahima, militante des Réseaux Interventions Réflexions Quartiers Populaires (RIRQP). Lainé, Camille, secrétaire générale du Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF). Lallaoui, Mehdi, réalisateur. Lavignotte, Stéphane, théologien. Le Bigot, Brenda, géographe, Sud-Education. Lecomte, Francis, co-président de l’AHSETI (Asti du Havre). Le Cour Grandmaison, Olivier, universitaire. Le Guet, Christian, président de l’Association des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes des Deux-Sèvres. Le Maulf, Noëlle, conseillère municipale, Ville d’Ifs. Le Mignot, Renée, co-présidente du MRAP. Lesage, Jean-Yves, animateur du blog des Communistes libertaires de la CGT. Lowy, Elise, membre du bureau exécutif d’Eelv, déléguée aux relations internationales. Lubin, Théo, président du Comité d’Organisation du 10 mai. Luste Boulbina, Seloua, philosophe. Maherzi, Aïcha, universitaire. Mahieux, Christian, cheminot syndicaliste. Mamère, Noël, député. Marlière, Philippe, politiste. Martelli, Roger, historien, co-directeur de Regards. Martin, Myriam, porte-parole de Ensemble, conseillère régionale Occitanie. Massiah, Gustavo, économiste. Mbembe, Achille, historien. Messaoudene, Madjid, élu FdG, Saint-Denis. Messaoudi, Samia, journaliste et responsable Au nom de la Mémoire. Meyer, Jean-Claude, membre du bureau national de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP). Meynier, Gilbert, historien. Monsillon, Gilles, Ensemble. Monville-De Cecco, Bénédicte, conseillère régionale Ile-de-France Eelv. Morillas, Cindy, politiste. Mouats, Aziz, agronome (Algérie). Nadiras, François, LDH Toulon. Natanson, Dominique, co-président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP). Omani, Rania, artiste peintre. Ould Aoudia, Jean-Philippe, président de l’Association Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons. Oussedik, Fatma, sociologue. Passevant, Christiane, Radio Libertaire. Passi, Martial, maire de Givors. Pelletier, Willy, coordinateur général de la Fondation Copernic. Perceval, Elisabeth, cinéaste. Perreau Bezouille, Gérard, premier adjoint honoraire (Nanterre). Pfefferkorn, Roland, sociologue. Pierrel, Christian, porte-parole du PCOF. Pomos-Dyclo, Sylvie, comédienne (Congo-Brazzaville). Poupin, Christine, porte-parole du NPA. Prunaud, Christine, sénatrice des Côtes d’Armor, PCF. Quintal, Yves, président de Egalité-Toulouse Mirail 31 et de Ecoles Tiers-Mondes 46. Raharimanana, Jean-Luc, écrivain. Regol, Sandra, porte-parole national d’Eelv, Riceputi, Fabrice, historien. Riot-Sarcey, Michèle, historienne. Rosevègue, André, UJFP Aquitaine. Rousset, Pierre, Europe Solidaire Sans Frontière (ESSF). Ruscio, Alain, historien. Saïdi, Nordine, militant décolonial (Bruxelles Panthères). Sala-Molins, Lluis, professeur émérite de philosophie politique. Salakdji, Abdelhamid, président de la Fondation du 8 mai 1945 (Algérie). Salem, Jean, philosophe. Samary, Catherine, économiste. Senari, Ali, conseiller municipal (Givors). Sibony, Michèle, Union Juive Française pour la Paix (UJFP). Silberstein, Patrick, éditeur. Simonnet, Danielle, PG, conseillère de Paris. Slaouti, Omar, militant antiraciste. Soncin, Jacques, journaliste, président de Fréquence Paris Plurielle (FPP). Spensky, Martine, historienne. Taraud, Christelle, historienne. Tarrit, Fabrice, co-président de Survie. Tin, Louis-Georges, président du CRAN. Tobner, Odile. Toulouse, Rémy, éditeur. Traoré, Aminata Dramane, écrivaine et ancienne ministre de la Culture du Mali. Vadot, Guillaume, politiste. Vergès, Françoise, historienne. Vergiat, Marie-Christine, FdG, députée européenne. Vermeren, Pauline, philosophe. Vianna, Pedro, écrivain. Vieu, Marie-Pierre, membre de l’exécutif national PCF/FdG. Vigreux, Jean, historien. Vollaire, Christiane, philosophe. Zemor, Olivia, présidente de CAPJO-EuroPalestine. Zennadi, Samia, éditrice (Algérie). Zimmer, Alfred, Mrap Strasbourg.

POUR SIGNER LA PÉTITION : LIEN CI-DESSOUS

 

Commenter cet article