Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

L’INDUSTRIE : un compromis entre capital et travail ?

Sous le titre "Montebourg, Martinez, Généreux : « Redonnons la priorité à l’industrie »", des dirigeants politiques et syndicaux appellent à réorienter l’économie dans un texte signé aussi par Pierre Laurent, une démarche qui semble unir largement des frondeurs socialistes aux insoumis.

Ce texte, critique des politiques économiques conduites depuis des décennies par la gauche et par la droite, est utile au débat, mais il est aussi porteur de l’illusion qu’une autre politique économique dans le cadre de ce capitalisme mondialisé, est possible.

Contribution au débat sur cet appel.

Le constat de la désindustrialisation est net et le discours patronal qui promet toujours plus d’emploi en baissant le coût du travail est dénoncé. Cependant, le texte ne propose pas vraiment d’analyses des causes de cette situation. S’agit-il simplement que nous avons un mauvais patron des patrons et qu’un autre pourrait avoir une autre orientation ?

Le texte se consacre principalement justement à proposer de "réorienter" l’économie autour de quelques idées.
- l’économie doit être orienté vers la réponse aux besoins
- il faut changer la place du travail dans la société, reconnaitre les compétences et les droits des salariés...
- il faut de nouvelles formes de travail et d’entrepreneuriat...
- il faut une économie circulaire et développer une économie "de la fonctionnalité" (autrement dit, utiliser un service plutôt que posséder un bien...)
- il faut une économie ancrée dans les territoires

Notons que ce texte n’aborde pas directement la question de la propriété des moyens de production, le mot nationalisation n’y figure pas. Mais dans un premier temps, mettons de coté cette question. Le texte n’est évidemment pas proposé comme une analyse marxiste, mais chercher à mener la bataille politique pour un développement industriel favorable aux travailleurs. Voyons s’il est utile pour cela.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

Commenter cet article