Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Législatives. Le PCF et Mélenchon peinent à s'accorder

Le porte-parole du Parti communiste français, Olivier Dartigolles, s'inquiète de la présence de candidats de la France insoumise aux prochaines législatives face à des députés communistes sortants.

Invité de la chaîne parlementaire mardi 21 février, Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF juge "pas acceptable" la présence de candidats de la France Insoumise aux prochaines législatives face à des députés communistes sortants.

« C’est une erreur politique et La France Insoumise (LFI) doit réfléchir à la situation, parce qu’on va rentrer dans la zone des parrainages » pour l’élection présidentielle, a mis en garde Olivier Dartigolles porte-parole du parti communiste français sur le plateau de la chaîne parlementaire (LCP), tout en réaffirmant son soutien à Jean-Luc Mélenchon.

« Le climat pourrait être plus favorable », a-t-il glissé comme on lui demandait si la question des investitures aux législatives pourrait être mise en balance pour l’attribution des parrainages d’élus PCF au candidat de La France insoumise à la présidentielle.

« Il y a une rencontre jeudi entre LFI et le PCF, cette question-là est en haut des questions qui seront discutées », a-t-il dit.« Il n’est pas acceptable, je le dis avec un peu de gravité, dans un tel moment de la vie politique nationale, que des candidats de La France Insoumise soient déclarés face à nos députés sortants, ça ne devrait pas exister », a-t-il affirmé.

SOURCE:

Commenter cet article