Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Pour nos RETRAITES, merci Fillon, Macron et Hamon !

par Bernard Teper (ReSPUBLICA) 

La DREES a publié une étude sur les effets des réformes des retraites entre 2010 et 2015. Nous savions déjà que le mouvement réformateur néolibéral avait fait perdre à terme 20 points de retraite à cause de la réforme Balladur de 1993. Merci Fillon d’avoir soutenu Balladur ! Nous savions très bien que la réforme Fillon (déjà lui !) avait fait baisser les retraites des fonctionnaires et des régimes spéciaux, respectivement en 2003 et 2008. Merci Fillon ! Maintenant, nous savons que le PS et ses élus ont aussi mis la main à la pâte pour faire baisser les retraites.

Les augures nous avaient déjà prévenus : le capitalisme, aujourd’hui et contrairement à la période précédente, ne peut survivre qu’en baissant la masse des salaires, tant directs que socialisés. Donc les néolibéraux, ou si vous voulez mieux les défenseurs du capitalisme, qu’ils se disent de gauche ou de droite, sont contraints d’aller en ce sens.

Déjà, la note de la DREES nous dit que ces réformes de 2010 à 2015 (donc dues entre autres à Fillon, Macron et Hamon !) ont en même temps fait baisser, non seulement nos retraites, mais aussi leur part dans le PIB. La part des retraites dans le PIB est aujourd’hui de 12,2 %, soit près d’un point de moins (plus de 20 milliards !) par rapport à ce dont les retraités auraient bénéficié sans les réformes. J’espère que l’oligarchie a remercié tous ceux qui ont œuvré à cela, ou l’ont accepté.
En tous cas, trois de ceux-là sont à concourir pour la présidence de la République.

Rappelons que la réforme de 2010 (merci Fillon !) a relevé l’âge de l’ouverture des droits à la retraite de 60 à 62 ans et l’âge d’annulation de la décote de 65 à 67 ans. Conséquence : un an et demi de moins de retraite! Merci Fillon !

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article