Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

AUTRICHE : le KPOE (Parti communiste autrichien) confirmé deuxième force politique à plus de 20% aux élections municipales à Graz

Des élections municipales avaient lieu le 5 février 2017 dans la deuxième ville d’Autriche, Graz, capitale de la région de Styrie (280.000 habitants).

La liste du Parti communiste autrichien (KPOE – fédération de Styrie) a conforté sa place de deuxième parti dans la ville avec 20,34% des suffrages, en progression de 0,48%, avec une abstention en recul de 3 points (43%). La droite traditionnelle progresse et arrive en tête. Le KPOE distance largement l’extrême-droite. Les sociaux-démocrates s’affaissent de 15 à 10%. Le KPOE conserve 10 élus et gagne un membre de l’exécutif, l’exécutif étant également réparti à proportionnelle. La droite a essayé d’en évincer le KPOE, illégalement, sans succès.

Nous nous réjouissons de ce résultat de nos camarades autrichiens. La fédération de Styrie, contrairement au PC national autrichien (qui est, lui, insignifiant électoralement dans des coalitions de gauche), refuse les orientations du Parti de la gauche européenne, l’acceptation du réformisme et de l’UE du capital. Nos camarades montrent aussi, dans un contexte difficile, l’efficacité d’un fonctionnement en parti de classe et de masse. Leurs bons résultats électoraux traduisent une mobilisation sociale intense, par exemple pour le droit au logement.

Un encouragement pour les communistes des pays d’Europe qui entendent rester organisés en parti communiste !

SOURCE :

Commenter cet article