Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Grève générale en GUYANE : la convergence des luttes en action

Par Kevin AMARA - le 29 mars 2017

Un proverbe guyanais dit : « Jwé bien ké makak mé pa pilé so latjo. » La traduction française donne : « Jouez tant que vous voulez avec le singe mais ne lui marchez pas sur la queue. » À l’instar de Mayotte, qui avait vécu l’an dernier une période de mouvements sociaux visant à alerter les pouvoirs publics présents en métropole sur leurs problématiques sociales particulières, la Guyane est actuellement sous le feu de trop rares projecteurs – et des projecteurs seuls, cette fois – médiatiques, tandis qu’une grève générale et reconductible a commencé Lundi 27 mars 2017. Le tout dans une totale indifférence de la part de ladite métropole, indifférence qui n’est pas sans rappeler celle qui avait fait écho à la grève générale dans les Antilles françaises en 2009.

La Guyane, département français (à l’heure où Emmanuel Macron fait de cette dernière une île, il nous semble utile de le rappeler), doit composer avec l’ensemble des fléaux qui ont prise sur le territoire national métropolitain, tout en étant contrainte de conjuguer ces derniers avec d’autres problématiques que nous ne connaissons pas ici – ou que nous connaissons du moins certainement bien moins.

Guyane mon amour

La Guyane, qui compte un peu plus de 200 000 habitants, ne fait qu’exprimer là un mal qui la ronge depuis plusieurs années. En 2015, le taux de chômage était déjà estimé entre 20 et 25 % de la population, tandis que les 15-24 ans représentaient près de la moitié de la population au chômage sur le territoire. Un jeune sur deux, donc, est contraint de survivre grâce à la solidarité familiale et la décence commune, vivotant sous perfusion des redistributions sociales que représentent RSA et diverses aides du même type.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

Commenter cet article