Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Jean-Luc Mélenchon, la mer et l’énergie...

Le soutien à Jean-Luc Mélenchon doit avoir les yeux grands ouverts sur les risques d’une bataille personnelle qui se laisse entrainer dans les dérives médiatiques des grands mots et des petites phrases...

Quand Jean-Luc Mélenchon nous parle de la mer comme enjeu géopolitique majeur, il met en avant, comme tous les discours de l’écologie politique, une question technique comme porteur d’une vision politique, de société, et cela le conduit aux défauts de toute démarche marketing, survendre le produit. Car il suffit d’interroger ceux qui font de l’énergie marine pour en mesurer les difficultés. Oui, il y a des énergies énormes en jeu dans les mouvements de grandes masses d’eau, et elles sont, contrairement aux vents, très prévisibles, mais elles posent de redoutables difficultés techniques qui expliquent la lenteur des progrès et des projets, et les grandes incertitudes sur le potentiel réel. La France est même en avance sur ses principaux concurrents dans ce domaine, étant le pays qui a produit le plus d’énergie marine ! Quand on fait appel aux ouvriers, techniciens et ingénieurs pour qu’ils prennent en main les décisions industrielles, il faut d’abord les écouter !

C’est la même chose sur la sortie du nucléaire dont la faisabilité repose sur le scénario negawatt, un scénario que Jean-Luc Mélenchon reprend sans critiques pourtant essentielles pour celui qui veut incarner le changement de société... Car pour afficher "100% renouvelables = 370 milliards d’économie", il ne faut pas préciser que cela implique une production industrielle en 2050 au niveau actuel, merci pour la réindustrialisation ! et sans rien dire sur la contrainte que la double sortie du fossile et du fissile impose, une réduction drastique des besoins, il faut dans ce cas se déplacer moins, se chauffer moins, et manger moins, et pas seulement mieux ! Autrement dit, tant pis pour les pauvres, ils devront eux-aussi gouter aux joies de la "frugalité"... ça tombe bien, ils connaissent...

Non, quand on cache le système derrière la technique, on peut peut-être faire le buzz, mais on ne prépare pas la rupture sociale...

Aux communistes de mener la bataille sur leurs propres objectifs !

SOURCE:

Commenter cet article