Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

Un blocage de quelques heures hier à la Blanchisserie blésoise. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

Un blocage de quelques heures hier à la Blanchisserie blésoise. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

On aurait pu se mettre autour de la table sans en arriver là ! C'est le constat que font les représentants du syndicat FO de la Blanchisserie blésoise, à La Chaussée-Saint-Victor, alors qu'hier matin ils ont employé la force « à la demande des salariés » pour se faire entendre. En bloquant l'entrée et la sortie du site à tous les véhicules de 5 h à 8 heures, faisant brûler des pneus et appelant à la grève. Leurs revendications ? Retrouver un climat social serein. « Nous dénonçons les propos racistes, les menaces, les primes retirées à la tête du client, explique Michaël Ringuet, délégué FO. L'entreprise compte beaucoup de salariés au Smic, d'origine étrangère, qui ne restent pas forcément longtemps, facilement impressionnables. »

Après 2 h 30 de négociations, FO annonce avoir obtenu gain de cause. Notamment une prime de salissure pour les laveurs de 30 euros nets mensuels, la régularisation des heures supplémentaires pour les chauffeurs avec rétroactivité d'un an, la régularisation des primes « arbitraires » avec rétroactivité d'un an.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article