Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Publié par El Diablo

PRÉSIDENTIELLE 2017: et si MÉLENCHON passait lui aussi devant FILLON...

Le 27 mars 2017

Un croisement des courbes des sondages de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon pourrait conduire à un choc politique et à la décomposition de la Ve République et de ses institutions.

Parmi les multiples sondages qui tous constatent les mêmes évolutions au premier tour de l'élection présidentielle - Macron devant Le Pen, Fillon "scotché" autour de 18 points, Mélenchon précédent Hamon -, il est une récente étude, celle de l'institut BVA, qui mérite de retenir un instant l'attention: elle place en effet Jean-Luc Mélenchon à 3 points seulement derrière François Fillon - 17% d'un côté, 14% de l'autre. Selon BVA, le candidat de la droite républicaine poursuivait sa chute en "égarant" trois points en deux semaines tandis que le leader de "La France Insoumise", porté par une incontestable dynamique, en grappillait 2,5 supplémentaires.

A l'évidence, les électorats Fillon et Mélenchon ne partagent rien en commun. Quand des électeurs "abandonnent" l'ex-Premier ministre, ils ne renforcent pas les rangs de la gauche de la gauche ; ils se rabattent, selon leurs sensibilités, sur Marine Le Pen, Emmanuel Macron, parfois Nicolas Dupont-Aignan ou rejoignent d'éventuels abstentionnistes. S'il est nécessaire de s'arrêter sur les chiffres BVA, et de les commenter, c'est qu'ils attestent d'un fait nouveau: il n'est plus (tout à fait) exclu que la courbe Mélenchon "croise" la courbe Fillon. Certes, c'est encore loin, fort loin, d'être fait; ce n'est toutefois plus impossible.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

Commenter cet article