Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Vers une manifestation unitaire CGT- CFDT le 1er Mai 2017 , entre les deux tours de la présidentielle, contre le FN ?

Il serait utile que M.Berger nous précise si, au cas où MACRON ou FILLON seraient au second tour, il oeuvrera également pour une manifestation unitaire avec la CGT ?

N’oublions pas, en effet que ces messieurs proposent, la suppression, l’un de 150.000, l’autre de 500.000 postes de fonctionnaires. Sans parler de la remise en cause de la retraite par répartition de MACRON et de la retraite à 65 ans de FILLON qui propose également la fin des 35 heures, la privatisation de la Sécu, la suppression du « monopole » syndical…etc...etc

El Diablo

Présidentielle: Laurent Berger (CFDT) fixe des « lignes rouges »

« Remise en cause des syndicats », « attaque des fonctionnaires » ou « partenariat avec le Front national »: Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, n'a « pas de candidat » à la présidentielle, mais fixe des "lignes rouges".
« La CFDT n'a pas de parti, pas de candidat », prévient d'emblée le leader du deuxième syndicat français, dans un entretien à l'AFP, à son siège parisien.
« Mais il y a des lignes rouges à ne pas franchir », poursuit-il.
- 'Le syndicalisme porteur de l'intérêt général' -
En premier lieu, « toutes les questions de préférence nationale et de repli sur soi ». Et dans cette logique, il n'a pas de mots assez durs contre le parti de Marine Le Pen: « On ne veut pas du Front national ».
Son organisation a envoyé lundi à ses militants « un argumentaire pour « combattre » le FN et lancera en avril un appel au vote « car si on veut combattre le FN, il faut voter au premier tour ». « Nous demanderons à chaque candidat, le moment venu, à s'engager à ce que le FN ne soit jamais un partenaire », poursuit M. Berger.

Et si Marine Le Pen arrive au second tour, il « oeuvrera » pour une manifestation avec la CGT le 1er mai, ce qui n'est plus arrivé depuis 2012.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

Commenter cet article