Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

100 000 personnes avec MÉLENCHON le 18 avril 2017 : 35 000 personnes rassemblées partout en France et 65 000 personnes en direct !
Le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Dijon le 18 avril 2017 (source photos twitter)Le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Dijon le 18 avril 2017 (source photos twitter)

Le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Dijon le 18 avril 2017 (source photos twitter)

Quelques citations de Jean-Luc Mélenchon lors de ce "multi-meeting":

-On dit que je suis un tyran. Mais je suis le seul à proposer le référendum révocatoire.

-Ne laissez pas monsieur Fillon détruire 500 000 postes de fonctionnaires. Ne laissez pas détruire l'État.

-Nous sommes un peuple jeune, le français sera bientôt la 3ème langue la plus parlée du monde.

-Nous avons besoin de 200 000 personnes pour faire l'agriculture bio !

-Nous avons un devoir moral à l'égard de toute l'humanité. L'union européenne ne peut pas être que des comptabilités !

-Nous appellerons le peuple français à voter à chaque fois que cela est nécessaire pour décider de son destin.

- La démocratie n'est pas un problème pour nous. C'est le contraire. C'est un atout.

- Nous avons besoin de 300 000 personnes pour l'économie de la mer.

- Nous allons fermer 18 réacteurs nucléaires dans les 5 prochaines années. Il faut que les renouvelables montent en puissance.

-Nous avons besoin d'un commissariat général à la planification écologique.

-Je propose de créer des hauts commissaires avec des missions très précises.

-Le référendum révocatoire permet d'allier la stabilité des institutions et l'intervention populaire.

-Dans les institutions, je propose le référendum révocatoire pour pouvoir révoquer un élu en cours de mandat.

-Pendant que la Constituante fera son travail, nous gouvernerons dans le cadre des institutions de la 5e République.

-Nous allons faire une assemblée constituante. Il n'y aura dedans aucun ancien parlementaire de la 5e République.

-Dans ce pays, il y a 2,5 millions d'illettrés. Il faut apprendre à lire à tout le monde.

-Non, le savoir ne sera jamais une marchandise ! Non, nos enfants ne sont pas des clients.

-Les services publics doivent revenir dans les quartiers populaires.

-Monsieur Macron, comment avez-vous osé dire que les jeunes des quartiers populaires préféraient faire Uber que dealer ?

-Ce qui est moderne, c'est la Sécurité sociale, c'est le code du travail, c'est la loi pour tous !

-Je suis contre l'ubérisation ! Ça n'a rien de moderne ! C'est le travail à la tâche !

-Nous n'acceptons pas que nos compatriotes d'Outre-Mer soient traités comme les habitants de territoires « ultra-périphériques »

- Nous sommes présents aux portes des 5 continents. La France est une nation universaliste.

-Il y a 26% d'écart, à compétences égales, entre les salaires des femmes et des hommes.

-Si vous payez les femmes comme les hommes à compétences égales, alors on finance la retraite à 60 ans.

-Dans tous les pays où l'âge de la retraite a été reculé, l'espérance de vie en bonne santé et l'espérance de vie tout court ont diminué !

-Personne d'entre nous ne veut être milliardaire. C'est une névrose d'être milliardaire !

-Nous parlons de choses simples : se soigner quand on est malades, avoir des enfants correctement éduqués.

-Nous n'allons pas inventer toute sortes de nouveaux impôts. Nous allons même supprimer de nombreuses niches fiscales.

-Il est immoral que celui qui a organisé la triche fiscale en Europe soit aujourd'hui président de la Commission européenne.

-Il y a 80 milliards d'euros de fraude fiscale dans ce pays.

-Nous allons faire 14 tranches d'impositions pour que l'impôt ne pèse plus que sur la classe moyenne.

-Nous allons financer notre programme en prenant une partie de la fortune illégitimement accumulée par quelques-uns.

-Les niveaux de fortune des milliardaires sont insupportables quand il y a 9 millions de pauvres !

-30 des 39 milliardaires français ont vu leur richesse augmenter de 21%. Ces gens nous coûtent trop cher !

-La moitié des chômeurs de notre pays ne sont pas indemnisés, monsieur Macron !

- Depuis 2016, huit personnes détiennent autant que la moitié de la population mondiale !

- Le 1% de la population du monde le plus riche détient autant que les 99% restant. Voilà le scandale !

Etc…

Commenter cet article

Merlin 19/04/2017 13:17

Jean-Luc Mélenchon à une vraie chance de passer au deuxième tour.
On est peut être à la veille d'un changement historique.
Pour ceux qui souhaitent ce changement, il faut qu'on continue à travailler pour aller chercher les derniers votes qui peuvent faire la différence.
Vive la France Insoumise.