Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

ALERTE aux risques de conflit MONDIAL ! [Collectif communiste polex]

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF COMMUNISTE POLEX

ALERTE AUX RISQUES DE CONFLIT MONDIAL

Une nouvelle fois, les forces « du Bien » ont cru utile d’agresser militairement un pays arabe indépendant. Une nouvelle fois la presse aux ordres aura fait à plein jouer l’effet Gleiwitz pour justifier une totale violation de ce qu’il reste du droit international.

Alors que le conseil de sécurité de l'ONU était réuni, alors que le gouvernement syrien récuse tout bombardement chimique par son aviation et qu'une enquête internationale était en cours, le docteur Folamour de l'ultra réaction étatsunienne vient de commettre un acte de guerre majeur créant les conditions d'un engrenage dont on ne sait à ce moment vers quoi il peut conduire. Certaines forces voient-elles d’un mauvais œil l’évolution du rapport de forces ? Sur le terrain la Turquie annonçait fin mars son retrait tandis que la Maison-Blanche avait repris des liens indirects avec le président Assad.

Il n’est nul besoin d’éprouver une quelconque sympathie vis-à-vis de celui-ci pour rappeler quelques évidences :

Pour les communistes la présence d’Hô-chi-Minh au congrès de Tours ne fut pas qu’un symbole. Leur engagement anticolonialiste remonte au refus de l’expédition punitive contre Abd-el-Krim (1925). La clarté se fait sur la nature du pouvoir pas si nouveau que ça aux commandes à Washington dont le nouveau forfait doit être nettement condamné.

Après Timisoara, Raçak (au Kosovo), les couveuses du Koweït, les armes de destruction massives les bombardements de Benghazi les citoyens conscients que nous sommes ont appris à se méfier des médiamensonges. Les précédentes accusations relatives à l’emploi d’armes chimiques en Syrie par les forces gouvernementales n’ont pas été prouvées.

Pour les militants français, le refus de toute consolidation de l’« axe atlantique » et de toute allégeance à l’impérialisme américain relève de l’évidence. Des deux côtés de l’océan, l’impérialisme demeure l’ennemi principal des peuples. En particulier, la France officielle, compromise avec les monarchies du Golfe, sourcilleuse envers toute manifestation de solidarité avec le peuple palestinien fut responsable de la destruction de l’Etat libyen. Aujourd’hui complice de ce qui semble au Yémen prendre des allures de génocide et petite main des nord-américains au nord de l’Irak, elle a perdu toute crédibilité pour agir au Moyen-Orient en général et en Syrie en particulier. Juppé puis Fabius se sont ingéniés à jouer les boutefeux et à armer différentes parties prenantes à ce conflit, prolongeant et aggravant la guerre civile. Au nom de la lutte contre le groupe « E.I. » Ayrault et Le Drian soutiennent une expédition militaire nord-américaine dans le nord du pays.

La France d’aujourd’hui ne saurait agir avec prudence qu’en faveur d’un cessez-le feu immédiat sans autre préalable que la reconnaissance de la pleine souveraineté de la Syrie sur l’ensemble de son territoire. Les processus d’Astana et de Genève doivent être encouragés. La construction politique qui s’en suivra devra être replacée entre des mains syriennes, dans le respect des droits des minorités nationales et des minorités culturelles. C’est dans ce cadre que fidèles à ce que l’héritage communiste a de meilleur, notre solidarité politique s’exprimera.

Le collectif COMMUNISTE POLEX

Paris, le 9 avril 2017

SOURCE :

Commenter cet article