Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Le ban et l'arrière ban de la CFDT ... au secours de l'oligarchie !
Michèle Notat, ancienne patronne de la CFDT

Michèle Notat, ancienne patronne de la CFDT

La CFDT ne fait pas de politique ... MAIS Nicole Notat dans les pas de Laurent Berger ... et de Hollande appelle à rejoindre Macron, le représentant des banques, le pourfendeur des syndicats, celui qui a en ligne de mire les retraites, les régimes spéciaux, le roi de la précarisation de la société et de la mise en concurrence ...

Et s'en prend comme le PS à Mélenchon parce qu'en fait au nom de la lutte contre le FN c'est la perte de leur hégémonie à "gauche" qu'ils craignent et les récompenses qui vont avec !

La CFDT le premier ... syndicat jaune

L'ancienne patronne de la CFDT Nicole Notat apporte lundi publiquement son soutien au candidat d'En Marche! pour la présidentielle, seule "alternative" dans ce "scrutin majeur" qui risque d'être "laissé en otage à l'extrême droite".

RAPPELS : Nicole Notat avait soutenue le Plan Juppé de 1995 qui prévoyait 4 axes de casse sociale :
- Un alignement des retraites du public sur celle du privé depuis la "réforme Balladur de 1993 (40 annuités au lieu de 37,5).
- Une loi annuelle de la Sécurité sociale pour soit disant encadrer le recours aux médecins.
- Un accroissement des tarifs d'accès à l'hôpital et des restrictions sur les médicaments remboursables.
- Un blocage et l'imposition des allocations familiales versées aux familles, combiné avec l'augmentation des cotisations maladie pour les retraités et les chômeurs.

La direction de la CFDT, ainsi qu'une partie du Parti socialiste (en particulier Claude Évin), soutiennent le plan.
Après la CFDT qu'elle dirige de 1992 à 2002 elle se reclasse dans le conseil en notation sociale en France PDG de Vigeo Eiris, à la suite de la fusion de Vigeo avec l'acteur britannique EIRIS.

Elle est membre du club Le Siècle dont elle a assuré la présidence du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013.

Et comme il se doit elle émarge à l'Union euopéenne : désignée par le Conseil européen membre du Groupe de Réflexion sur l'avenir de l'Europe présidé par Felipe Gonzalez et rattaché au Conseil européen. Le groupe a pour mission de proposer au Conseil européen de mars 2010 une feuille de route stratégique pour l'Europe à l'horizon 2020-2030.

Et la boucle de l'allégeance au capital étant bouclée, en janvier 2013, elle devient la chef de file du groupe de travail « Promouvoir et valoriser l'entrepreneuriat responsable » des futures assises de l'entrepreneuriat, sous l'égide de la ministre Fleur Pellerin.

Nicole Notat s'aligne sur l'ultralibéralisme et son candidat Macron

Macron, "l'alternative" à "un sombre pronostic". "J'apporte mon soutien à sa candidature à la présidence de la République. J'appuie ainsi la démarche qu'il a engagée et les grands axes du projet qu'il porte. Ils correspondent aux défis européens, politiques, économiques, sociaux et écologiques que la France doit relever", déclare Nicole Notat dans une déclaration transmise à l'AFP. Elle participera lundi à Bercy au meeting du candidat d'En Marche!, annonce-t-elle. "Voter Macron au premier tour à cette élection, est l'alternative au sombre pronostic qui voudrait que ce scrutin majeur soit une nouvelle fois laissé en otage à l'extrême droite", estime celle qui fut la secrétaire générale de la CFDT de 1992 à 2002.

"Une nécessité". Nicole Notat souligne que c'est la deuxième fois qu'elle rend public son choix électoral, après avoir appelé à voter Jacques Chirac en 2002 au deuxième tour de la présidentielle face à Jean-Marie Le Pen, l'ancien leader du Front National. "Voter Macron, c'est un choix et une nécessité", conclut-elle.

SOURCE:

 

Commenter cet article