Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Photo d'illustration : Jean-Luc Mélenchon au parlement européen (source : Agoravox TV)

Photo d'illustration : Jean-Luc Mélenchon au parlement européen (source : Agoravox TV)

Mélenchon assure qu'il ne veut sortir ni de l'Europe ni de l'euro

Le candidat de la France insoumise considère les autres pays de l'Union européenne ni comme des ennemis, ni comme des maîtres, mais comme des "partenaires".

Le candidat à la présidentielle française Jean-Luc Mélenchon a assuré mardi qu'il ne souhaitait sortir ni de l'Europe ni de l'euro, enjoignant ses détracteurs à "un peu de sérieux" sur cette question, lors d'un meeting à Dijon. "Ne croyez pas ce qu'ils vous disent : 'il veut sortir de l'Europe, de l'euro' (...), allons, un peu de sérieux", a déclaré le candidat de La France insoumise dont le discours est retransmis par hologramme dans six autres villes françaises.

"Sûr" de parvenir à renégocier. Il a évoqué des "enjeux immenses de savoir si nous allons nous opposer les uns aux autres en Europe ou si nous allons faire baisser les tensions qui existent entre les peuples". Attaqué par ses concurrents sur sa volonté d'appliquer immédiatement son plan B consistant à sortir des traités européens avec les pays qui souhaitent accompagner la France, Jean-Luc Mélenchon s'est dit "sûr" de parvenir à négocier une modification des traités. "Je suis sûr d'y arriver parce que jusqu'à présent personne (en France) n'a jamais dit 'non'", a-t-il argumenté devant, selon son équipe, plus de 35.000 personnes réparties en sept sites.

Il a rappelé qu'en Europe, les autres pays "ne sont pas nos ennemis mais ne sont pas aussi nos maîtres, ils sont nos partenaires et dans un partenariat on discute des problèmes pour les régler".

SOURCE:

VOIR ÉGALEMENT LE LIEN CI-DESSOUS:

Commenter cet article

zhekoo 20/04/2017 10:30

Je vois bien Mélenchon devant merkel : bon, l'Allemagne la vente de vos Mercedes et vos exportations pour 240 Milliards d'euros s'est fini, aux roumains et polonais, les travailleurs détachés et les délocalisations s'est fini .
Ces peuples vont lui répondre que c'est autorisé par les traités européens. Et comme ils faut l'accord unanime des 28 états membres, il ne renégociera rien du tout, donc plan B :::> désobéir aux traités

Alors il aura des sanctions économique qu'il dit ne pas vouloir payer . Hors, c'est la banque centrale européenne qui détient notre pouvoir d'édition monétaire.

Et bien les amendes seront retenues à la source. Pas besoin de demander au gouvernement français.


Moralité : le programme de Mélenchon est un vaste enfumage