Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

source photo : le parisien

source photo : le parisien

Les frappes aériennes décidées par Trump contre l’armée régulière de l’Etat syrien souverain sont d’une extrême gravité.

Déclenchées sans enquête contradictoire sur les responsabilités dans le massacre imputé, non seulement elles contournent l’ONU et le conseil de sécurité – réveillant l’unilatéralisme irresponsable de Reagan et de Bush, mais elles ouvrent la voie à un conflit ouvert, voire à une confrontation mondiale, avec la Russie et l’Iran.

Bien entendu, les petits aboyeurs sociaux-impérialistes du gouvernement français moribond en rajoutent dans l’hystérie guerrière en appelant insidieusement à aller plus loin pour renverser le pouvoir syrien légal, comme si le choix d’un président n’était pas l’affaire des Syriens et d’eux seuls.

Le conflit syrien ne nécessite pas que de soi-disant « progressistes » alliés à de francs réactionnaires en appellent à l’OTAN et à l’Oncle Sam, ennemis principaux de tous les peuples, pour régler les problèmes internationaux. Tout au contraire, il faut mettre fin à toutes les ingérences impérialistes et pétro-monarchiques, y compris à celles de la France officielle, dans les affaires syriennes, libyennes, afghanes, ukrainiennes. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, la solidarité des travailleurs, des communistes et des syndicalistes de classe de tous les pays, et la défense prioritaire de la paix mondiale (dont l’ébranlement peut conduire à la fin de l’humanité dans les conditions présentes) doivent redevenir les références incontournables des vrais humanistes.

Le PRCF est prêt à agir avec tous les progressistes qui le veulent pour dénoncer l’escalade irresponsable des faucons de Washington désormais conduits par le fascisant Trump, qui n’en finit pas de tomber son masque « isolationniste ».

Plus que jamais, le PRCF appelle les forces internationalistes et les patriotes progressistes – qui comprennent que la France, son honneur et sa sécurité ont tout à perdre dans l’escalade conduite par Washington et stimulée par les excités de l’Elysée – à exiger ensemble la sortie rapide et unilatérale de la France de l’OTAN. Aucune confiance non plus dans une future « défense européenne », qui ne peut être que le pilier européen de l’OTAN et qu’un nouveau moyen d’agression contre le peuple russe, tout en remettant l’arsenal nucléaire français à la libre disposition de l’impérialisme allemand résurgent.

A l’approche du 1er mai, que vivent la paix, la solidarité internationale des travailleurs, la souveraineté et la coopération de tous les peuples délivrés de l’impérialisme, de son OTAN et de son UE de mort.

Georges Gastaud, secrétaire national, Antoine Manessis, secrétaire de la commission internationale du PRCF – le 7 avril 2017

 

Stopper les INGÉRENCES et guerres impérialistes, DÉFENDRE LA PAIX en sortant de l’OTAN [Les communistes du PRCF]

Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France)

Trump et son gouvernement impérialiste sont passés à l’action.
Une base militaire de l’armée syrienne à été pilonnée par des missiles étasuniens.
Un état souverain est ainsi victime de l’attaque totalement illégale et illégitime d’une grande puissance.
Il s’agit là d’un acte de guerre d’une extrême gravité porteur de menaces d’escalade. L’armée russe est présente en
Syrie et le risque d’un embrasement général est réel.
Les forces de paix doivent impérativement condamner cette agression impérialiste qui aggrave la situation au Proche-Orient et réconforte le terrorisme.
A bas l’impérialisme !
Sortons de l’OTAN !
Défendons la paix !

Le 7 avril 2017

SOURCE :

Commenter cet article