Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

À LIRE AVANT DIMANCHE : un article de Jean LÉVY

Toutes les pseudo élites de la politique, des médias, du monde syndical et de la sphère économique, les uns badigeonnées de rouge, les autres de rose, de bleu et, bien sûr, de jaune, se pressent pour vous faire voter Macron.

Cette unanimité étonne. Elle nous inquiète aussi.

Comment les représentants du Parti communiste Français et ceux de la CGT peuvent-ils être sur la même longueur d'onde que les PDG du CAC 40 ?

Aurait-on vu Maurice Thorez, Jacques Duclos ou Georges Marchais appeler à voter pour le représentant de la banque Rothschild ?

Aurait-on vu Benoît Frachon, Georges Séguy ou Henri Krasucki se prostituer en appelant les travailleurs à glisser dans les urnes en faveur du candidat de Gattaz ?

Rappelons-nous du « ni-ni » du PCF en 1969, ni Pompidou, ni Poher, et le score du PCF à 21% au premier tour.

Oui, nous répondent les bonnes âmes « communistes » : mais aujourd'hui, il y a "danger fasciste " !

Les bandes de SA menacent-elles donc les sièges politiques et syndicaux ?

Le sigle du Front National flotte-il dans nos rues porté par des centaines de milliers de forcenés, bottés-casqués, torches en mains, menaçant nos libertés ?

Un mouvement, le FN, a-t-il le soutien de la finance pour établir en France une dictature à l'hitlérienne ? Car chacun naguère dans les brochures et les écoles communistes pouvaient lire et méditer l'analyse de Dimitrov sur ce qu'était le fascisme : la dictature sanglante du capital financier. De nos jours, celui-ci s'est mondialisé, concentré, « européanisé ».

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

Commenter cet article