Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

LÉGISLATIVES : Benoit HAMON soutient trois candidats du PCF, dans l’Essonne et en Loire-Atlantique

Législatives : Benoît Hamon soutient le candidat PCF Michel Nouaille contre Manuel Valls dans l'Essonne

Pendant la campagne pour la présidentielle, Manuel Valls avait refusé de soutenir Benoît Hamon et avait préféré appeler à voter pour Emmanuel Macron.

Œil pour œil, dent pour dent. Benoît Hamon soutient le candidat PCF Michel Nouaille, l'adversaire de Manuel Valls pour les législatives dans la première circonscription de l'Essonne, a appris franceinfo, mardi 23 mai, auprès de l'entourage de l'ancien candidat socialiste à la présidentielle.

Entre les deux hommes, le contentieux est lourd : pendant la campagne présidentielle, Manuel Valls avait annoncé qu'il apportait son soutien à Emmanuel Macron et non à Benoît Hamon, comme il s'était engagé à le faire pendant la primaire de la gauche.

Ce n'est pas la seule circonscription où Benoît Hamon tourne le dos à ses anciens partenaires du PS ou de la primaire de la gauche. Il soutient aussi Philippe Rio (PCF) face à Malek Boutih dans l'Essonne, Aymeric Seassau (PCF) face à François de Rugy en Loire-Atlantique, ainsi que la militante féministe Caroline de Haas contre l'ancienne ministre du Travail, Myriam El Khomri, à Paris.

 

SOURCE DE L’ARTICLE :

 

VOIR ÉGALEMENT LE LIEN CI-DESSOUS: 

La campagne de Michel NOUAILLE, candidat du PCF dans l'Essonne: 

LÉGISLATIVES : Benoit HAMON soutient trois candidats du PCF, dans l’Essonne et en Loire-Atlantique

Le soutien apporté par Benoit Hamon à ma candidature dans la 1ère circonscription de l’Essonne vient renforcer la dynamique de rassemblement que nous construisons avec Mina Fayed depuis des mois.

Il conforte ainsi les possibilités de redonner un député de gauche à notre circonscription.

Pour les Présidentielles, nous avons soutenu activement la candidature de JL Mélenchon en y associant toutes les sensibilités qui se retrouvaient dans son programme.

Nous nous sommes réjouis du très beau score de 30% qu’il a réalisé, en arrivant en tête dans la circonscription et dans 3 des 6 communes qui la composent.

Pour les législatives, après avoir été proposé par toutes les composantes du Front de gauche de la circonscription, les groupes d’appui de Corbeil-Essonnes et d’Evry de la « France insoumise », nous avons été rejoints par le mouvement « Europe Ecologie Les Verts.

Aujourd’hui, le soutien de Benoit Hamon qui a recueilli près de 4.000 voix au 1er tour des Présidentielles, (près de 40 % à la primaire) vient renforcer le rassemblement indispensable pour gagner dimanche 18 juin.

La 1ère circonscription de l’Essonne est une circonscription de gauche.

M Valls, député sortant a été un acteur essentiel des renoncements et des dérives politiques des 5 dernières années. Il a rompu le lien construit depuis 2002 avec la circonscription.

Après avoir appelé « solennellement » à voter dès le 1er tour pour Emmanuel Macron (qui n’a recueilli que 25,3 % des voix), M. Valls a rejoint la majorité présidentielle et veut contribuer à la mise en œuvre du programme économique libéral du nouveau pouvoir illustré par le recours aux ordonnances pour aller plus loin que la loi El Khomri dans la remise en cause des droits du travail.

Pour battre M. Valls, et redonner un député de gauche à la 1ère circonscription, notre candidature s’impose chaque jour un peu plus comme celle du rassemblement donc de l’efficacité.

Pour s’opposer aux mesures annoncées par E. Macron et son gouvernement dans lequel la droite s’est installée à tous les postes stratégiques, et pour proposer des alternatives aux politiques libérales qui ont plongé des millions de personnes dans la plus grande précarité en Grande Bretagne, en Allemagne, nous sommes le candidat du rassemblement gagnant à gauche.

Pour répondre aux urgences sociales, pour un autre partage des richesses, des pouvoirs, pour engager la nécessaire et urgente planification écologique, développer des services publics rénovés, associer étroitement développement économique e environnement, construire un monde coopération et de paix, nous sommes les candidats du rassemblement gagnant à gauche !

Le 23 mai 2017

Michel NOUAILLE

Candidat du PCF dans la 1ère circonscription de l’Essonne

SOURCE : FACEBOOK

Dans cette circonscription , LA FRANCE INSOUMISE présente Farida AMRANI (titulaire) et Ulysse RABATÉ (suppléant)

SOURCE : Facebook
SOURCE : Facebook

SOURCE : Facebook

Commenter cet article

europe773 01/07/2018 14:16

Au-delà des petites phrases qui font le buzz il y a un problème de fond à gauche.Quel est-il ? Y-a-t-il une place pour des politiques de gauche,de progrès,de défense de l’intérêt général dans le cadre des traités actuels de l’U.E. néolibérale ?Peut-on préserver les grandes sociétés nationales que sont la S.N.C.F.,E.D.F,G.D.F. ainsi qu’un enseignement public (universités,recherche)et des hôpitaux publics dignes de ce nom ?Peut-on préserver la cohésion des sociétés (contre de trop grandes inégalités)et des territoires en Europe?Peut-on mener une politique fiscale de progrès (# paradis fiscaux)et une politique favorable au développement industriel comme à l’environnement (=> transition écologique) ?La réponse est négative.Contre les traités actuels qui détruisent le consensus du Conseil National de la Résistance (# consensus de Washington)il n’y a qu’un seul levier,celui de la SOUVERAINETE NATIONALE.Le reste relève du débat tronqué,mal posé,inutile.Défendre les acquis des peuples ne revient pas à être nationaliste.Cela est injurieux,insultant,stupide (pour ne pas dire malhonnête).Le récent débat animé par J .Cotta sur le Média offre quelques repères utiles à tous ceux qui s’interrogent sur l’opportunité et la nécessité de rompre avec les traités actuels de l’U.E. qui sont,quoiqu’on en pense secrètement,le tombeau de la gauche en Europe.