Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Angela Merkel et Emmanuel Macron - photo d'illustration (source: maviemonargent.info)

Angela Merkel et Emmanuel Macron - photo d'illustration (source: maviemonargent.info)

Le premier tour des élections législatives annonce une large majorité au Président et à son parti "La République en Marche". Si ce résultat se confirme, Emmanuel Macron pourra mettre en œuvre sa politique.

Diverses fuites concernant les réformes sociales qui pourraient être décidées cet été commencent à soulever une légitime émotion. En effet, outre la méthode utilisée — les ordonnances — c'est bien le contenu de ces réformes qui pose aujourd'hui problème. Mais, ces réformes ne peuvent qu'être cohérentes avec les choix européens, et mêmes européistes, du Président. En fait, ce qu'il y a en surplomb au-dessus de ces réformes, c'est bien tant la question de l'Union européenne que celle de l'Euro. D'ailleurs, une partie de ces réformes n'est que la transposition en France de recommandations de l'Union européenne. Les adversaires du président Macron et de son parti seront confrontés rapidement à une réelle question de cohérence. Soit ils acceptent les présupposés du Président, et ils seront en difficultés pour contester ces futures réformes, soit ils s'opposeront de manière cohérente et conséquente aux prémices de ces dernières, et ils pourront, alors, articuler une véritable critique du programme social d'Emmanuel Macron.

Les réformes qui viennent

Ces réformes, quelles sont-elles  ? Le point principal en est certainement l'abandon des règles nationales, voire des règles de branches dans un certain nombre d'activité, pour donner la priorité aux accords d'entreprises.

(...)

LIEN VERS LA SUITE DE L'ARTICLE CI-DESSOUS:

Commenter cet article