Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Communiqué de la République Bolivarienne du VENEZUELA sur les menaces de TRUMP du 17 juillet 2017

La République Bolivarienne du Venezuela condamne le communiqué insolite publié par la Maison Blanche hier, 17/07/2017. Il s'agit d'un document jamais vu auparavant qui, par son bas niveau et sa qualité exécrable rend difficile la compréhension intellectuelle des intentions du pays agresseur.

 

Evidemment, le Gouvernement des Etats-Unis a l’habitude d'humilier d'autres nations dans ses relations internationales et croit qu'il va recevoir comme réponse la soumission à laquelle il est habitué. Le fossé que le Gouvernement des Etats-Unis est en train de creuser dans les relations avec le Venezuela rend difficile une prévision rationnelle de ses actions pour toute la communauté internationale.

 

Le Gouvernement des Etats-Unis montre sans pudeur s partialité absolue en faveur des secteurs violents et extrémistes de la politique vénézuélienne, partisans de l'utilisation du terrorisme pour renverser un Gouvernement populaire et démocratique.

 

La ruine morale de l'opposition vénézuélienne a entraîné le Président Trump à commettre une agression ouverte contre un pays latino-américain. Nous ne savons pas qui a pu avoir rédigé et encore moins autorisé un communiqué de contenu et de moralité si pauvres.

 

Le mince voile de démocratie de l'opposition vénézuélienne est tombé et révèle la force interventionniste brutale du Gouvernement des Etats-Unis qui a été derrière la violence subie par le peuple vénézuélien ces 4 derniers mois.

 

Ce n'est pas la première fois que nous dénonçons et affrontons des menaces aussi absurdes que celles contenues dans ce document insolite.

 

Nous lançons un appel aux peuples d'Amérique Latine et des Caraïbes et aux peuples libres du monde à comprendre l'ampleur des menaces brutales contenues dans ce communiqué impérial et à défendre la souveraineté, l'autodétermination et l'indépendance qui sont des principes de base du droit international.

 

Le pouvoir constituant d'origine est contenu dans notre Grande Charte et n'est du ressort que du peuple vénézuélien. L'assemblée Nationale Constituante sera élue au suffrage universel, direct, et secret de tous les Vénézuéliens sous l'autorité du Conseil National Electoral comme le stipule notre ordre juridique. C'est un acte de souveraineté politique de la République, rien ni personne ne pourra l'arrêter.

 

La Constituante est en marche !

 

Aujourd'hui, le peuple vénézuélien est libre et répondra uni aux menaces insolentes d'un empire xénophobe et raciste. La pensée anti-impérialiste du Libérateur est plus vivante que jamais : « Les Etats-Unis semblent destinés par la providence à remplir l'Amérique de misère au nom de la liberté. » Simón Bolívar.

 

Caracas, 18 juillet 2017

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol:

http://albaciudad.org/2017/07/gobierno-venezolano-responde-a-trump-nada-ni-nadie-podra-detener-la-constituyente/

 

Communiqué de la République Bolivarienne du VENEZUELA sur les menaces de TRUMP du 17 juillet 2017

Communiqué de Solidarité Bolivarienne sur les menaces de Trump et l'ingérence de l'Union Européenne

Suite à la consulation interne de la MUD dont les résultats ont été effrontément truqués et qui n'avait de toute façon aucune valeur juridique puisqu'elle n'a pas été organisée par le Conseil National Electoral et n'a respecté aucune des démarches exigées par l'organisation d'élections, Donald Trump a proféré de nouvelles menaces contre le Venezuela.

Ces menaces portent gravement atteinte à la souveraineté du pays puisqu'elles sont subordonnées à l'annulation par le Président Nicolas Maduro de la mise en place de l'Assemblée Nationale Constituante.

Le même jour, l'Union Européenne a également fait la même demande au Président de la République Bolivarienne du Venezuela, montrant une nouvelle fois son alignement sur la politique des Etats-Unis.

Solidarité Bolivarienne condamne fermement ces manifestations d'ingérence et affirme une nouvelle fois son soutien et sa solidarité au Président de la République Bolivarienne du Venezuela et à son Gouvernement légitimement et démocratiquement élus, au peuple vénézuélien et à l'Assemblée Nationale Constituante qui rédigera une nouvelle Constitution conforme aux désirs et aux besoins du peuple vénézuélien.

Solidarité Bolivarienne condamne tout aussi fermement les prétentions de la MUD de former un « Gouvernement parallèle » totalement illégal puisqu'aucun de ses membres n'aura été élu par le peuple. Une telle action en saurait être qualifiée que de coup d'Etat et devrait être condamnée par l'ensemble de la communauté internationale s'il restait un peu de dignité dans ce monde.

Solidarité Bolivarienne condamne également l'attitude des médias qui ont donné une large répercussion à la consultation illégale de l'opposition vénézuélienne et n'a accordé aucune couverture à la simulation des élections à l'Assemblée Nationale Constituante à laquelle le peuple vénézuélien a participé en masse le même jour.

Donner des résultats dont chacun sait qu'ils sont faux ne relève pas de l'information mais de la manipulation éhontée. Ce n'est pas ce que nous attendons de nos médias.

Les attaques contre la République Bolivarienne du Venezuela sont de plus en plus graves. Solidarité Bolivarienne appelle la communauté internationale à se mobiliser pour empêcher la réalisation d'un coup d'Etat annoncé contre un Gouvernement démocratique qui a donné le pouvoir au peuple et n'a jamais menacé aucun pays, contrairement à ce qu'affirme le Décret de Barack Obama que Donald Trump a repris à son compte.

Vive la République Bolivarienne du Venezuela !

Vive Nicolas Maduro !

Chavez est vivant, la lutte continue !

Salon-de-Provence, le 19 juillet 2017,

Pour Solidarité Bolivarienne, la présidente,

Françoise Lopez

SOURCE:

Commenter cet article