Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

Pourquoi cet ostracisme anti -FSM (Fédération Syndicale Mondiale) de la part de la direction de la CGT ?

Pour rappel, c'est au début des années 90 que la CGT sur injonction de la CFDT et de Nicole Notat en particulier quitte la FSM pour avoir la possibilité d'être acceptée au sein de la Confédération européenne des syndicats.

Quoi qu'on puisse penser de la FSM il s'agit d'une décision politique grave qui marque l'acceptation des dirigeants confédéraux de l'époque des conditions fixées par les tenants de la collaboration de classe, du "dialogue social", du "syndicalisme rassemblé" ...

Le récent épisode à l'occasion de l'organisation d'un débat au Forum social de la fête de l'Humanité de septembre prochain montre que nous ne sommes toujours pas sortis des chaines qui nous relient à  un mouvement syndical international profondément marqué par les confrontations de la guerre froide et sa profonde acceptation du capitalisme!

La véritable liberté de choix et d'action de la CGT sans restrictions et sans sectarisme reste donc à conquérir!

Pourquoi cet ostracisme anti -FSM (Fédération Syndicale Mondiale) de la part de la direction de la CGT ?
Pour agrandir le texte, lien ci-dessous:

Pour agrandir le texte, lien ci-dessous:

SOURCE:

Commenter cet article