Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

photo d'illustration (source: Rue89Lyon)

photo d'illustration (source: Rue89Lyon)

On ne se refait pas.
ils me gonflent les trois zozos sympas avec leur drapeau noir, avec leur sono qui me rabâche que l’heure est à la « GRÈVE GÉNÉRALE RECONDUCTIBLE »
ils m’énervent d’autant plus que j’en reconnais un qui n’a même pas distribué un tract dans sa boite, qui ne sait pas ce qu’est le combat patient et acharné de conviction à déployer pour que ce qui n’est qu’une "convalescence" de la conscience de classe devienne détermination avec l’espoir de vaincre !

J’avoue que personnellement, j’escomptais moins de monde à la manif bordelaise et que je pense que la camionnette FO n’est pas sortie du garage syndical par "radicalisation" subite de la direction de son Union départementale girondine
Pour apprécier ce qui bouge, sans le surévaluer, sans surtout le sous-estimer, il faut se refaire dans sa tête le film de ces derniers mois,

De ces années Hollande, de décennies de lente rupture du monde du travail (dans sa masse) avec la « culture » de la lutte des classes.
Il faut accepter d’admettre que le courant révolutionnaire a du plomb dans l’aile, que tout a été contaminé par la « pédagogie du renoncement », que certains ont profané le tombeau de Marx.

Il n’y a que dans le cyclisme gangrené par le dopage, qu’on gagne sept Tours de France après un cancer des testicules.
Quand à ceux qui pestent contre leurs compagnons de misère qui ne sont pas encore là sur la barricade de résistance à la "macronisation" de notre jeunesse par les capitalistes arrogants, rappelons leur que si un vote en 1940 avait donné la parole au « peuple » , Pétain aurait été plébiscité , tant l’exode sur les routes de millions de français, la peur, l’individualisme pour sauver sa peau avaient hélas quatre ans après juin 1936, donné à « ma »France un visage n’ayant rien à voir avec celle que chante Ferrat.

Nous sommes en 1941...

Non, majoritairement , les français n’étaient pas convaincus que Fabien avait eu raison de démontrer que l’occupant pouvait être lui, aussi, frappé.
Non ils n’était pas encore prêts à un « TOUS ENSEMBLE » qui a conduit aux journées d’Aôut 44

LA RÉSISTANCE va s’amplifier

Qu’on soit loin de ce que nous voulons comme rapport de forces Capital/Travail, conscience de classe et engouement pour la société communiste qui vivra un jour(ou alors c’est la Barbarie qui aura définitivement gagné), c’est une évidence.
Comment pourrait il en être autrement alors que le Parti qui pouvait être ce porteur de boussoles s’est roulé dans la fange d’une pitoyable social démocratisation. Il faut faire vite , certes, mais la patience fraternelle reste une vertu révolutionnaire.
Les insultes de Macron ont été une grave erreur de la bourgeoisie....

Si, SI, VENCEREMOS !

A condition de ne pas trop se prendre le chou entre" insoumis de base" et derniers cocos encartés, en ne voyant pas dans le non gréviste CFDT, voire FO de sa boite, un kollabo-kapo de MACRON..

Bref, en étant , objectivement VOLUTIONNAIRES, c’est à dire en phase avec son temps !

Alain Chancogne

SOURCE :

 

Commenter cet article

Méc-créant 16/09/2017 00:21

Je comprends d'autant mieux le ressentiment exprimé ici que, face au vide sidéral (politique, philosophique, économique, social,...) des dernières décennies, j'avais rédigé quelques textes, évidemment peu diffusés. J'ai fini par en présenter quelques-uns dans un blog dont les réflexions seront peut-être reçues différemment aujourd'hui (peut-être...). Son titre me paraît suffisamment évocateur: "Immondialisation: peuples en solde!". Si certains ont l'envie et le temps (il en faudra) d'aller y faire un tour, tout commentaire critique sera bienvenu.
Méc-créant