Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

 La SUSPENSION de mon carnet : rappel des faits [par Jacques SAPIR]

Suspension de Russeurope : état des lieux

 

Jacques Sapir

Directeur d’études à l’EHESS

Membre étranger de l’Académie des Sciences de Russie

 

Comme de très nombreux lecteurs ont pu le constater, carnet scientifique RussEurope, que j’avais ouvert en septembre 2012 sur Hypotheses.org a été suspendu à la fin du mois de septembre. Les réactions à cet acte, que l’on peut assimiler à une censure, ont été très nombreuses, que ce soit en France où à l’étranger. On trouvera d’ailleurs ici même une interview que j’ai donnée pour une radio du Québec et où j’analyse les causes, comme les conséquences, de cette situation. Cette situation pourtant perdure, et M. Marin Dacos ne répond pas à mes courriers. Il est donc bon et nécessaire de faire un point sur la situation.

Je rappelle que ne puis donc plus ni installer de notes ni faire des modifications sur les textes publiés, ce qui me cause un préjudice considérable. Le communiqué, signé par Marin Dacos directeur d’Open Edition, et qu’il a installé sur mon carnet, dit notamment : « Le carnet que vous consultez est désormais une archive et ne sera plus alimenté. Les droits d’accès en écriture ont été retirés à son auteur par l’équipe d’OpenEdition.

 

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

Commenter cet article