Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par El Diablo

L’usine de Joué, créée en 1973, a produit jusqu’à 50 millions de boîtes alimentaires en France et en Europe. (source photo : NR)

L’usine de Joué, créée en 1973, a produit jusqu’à 50 millions de boîtes alimentaires en France et en Europe. (source photo : NR)

Les boîtes Tupperware ne seront bientôt plus fabriquées en France

Le fabricant américain a décidé de fermer son site français en mars 2018. 235 emplois vont être supprimés. Sonnés, des salariés en larmes quittaient jeudi soir l'usine.

 

La direction générale du fabricant de boîtes alimentaires en plastique Tupperware a présenté jeudi aux représentants du personnel "un projet de fermeture" de son site de production de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) prévoyant la suppression des 235 emplois de l'usine. La fermeture du site, en activité depuis 1973, devrait être effective en mars 2018, selon un communiqué de la direction reçu par l'AFP.

 

"Confrontée à une surcapacité industrielle notable de son réseau de fabrication européen liée à une amélioration de sa productivité et à un ralentissement de ses activités commerciales en Europe centrale et occidentale et notamment en France, l'entreprise se doit d'optimiser son empreinte industrielle afin de rétablir sa compétitivité et assurer de la croissance", assure le communiqué.

 

Sonnés, des salariés en larmes quittaient jeudi soir l'usine. "L'usine est à l'arrêt car les gens sont en pleurs, dépités, et ne peuvent plus travailler", a déclaré Frédéric Foucher, délégué syndical CFDT. "Nous l'avons appris lors d'une réunion CE-CCE ce matin. Ça a été bâclé en une demi-heure de temps. On nous a dit qu'on fermait le site fin février", a-t-il dit. "Ici, la moyenne d'âge est de 50 ans. Certains ont plus de 40 ans d'ancienneté", a-t-il encore commenté. "C'est dur de rester calmes. On ressent tous une colère monstre. On s'attendait à quelque chose mais pas à une fermeture", a déclaré Antonio Constantino délégué syndical CGT. "Du jour au lendemain, on vous vire comme un kleenex. Des familles vont rester sur le carreau juste parce que des financiers qui veulent gagner encore plus l'ont décidé", a-t-il lancé. "Tupperware a quatre usines en Europe: Portugal, Grèce, Belgique et France. On ne ferme que la française... On nous dit qu'on coûte trop cher !", a encore protesté le syndicaliste.

 

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

VOIR ÉGALEMENT LE LIEN CI-DESSOUS:

Commenter cet article