Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Sur le blog « ça n’empêche pas Nicolas » :

 

Les "kollabos" de 1940-1944 étaient avant-guerre des politiciens partisans de "l'entente franco-allemande"...

Dire de ces traîtres qu'ils "complotaient" déjà contre la France, est-ce une "fake news" ?

 

L'étude de l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l'observatoire Conspiracy Watch part du principe que les infos qui mettent en cause le pouvoir, et plus généralement les autorités françaises et occidentales, sont par nature fausses. Ainsi, supposer que la CIA n'est pas étrangère à l'assassinat de John Kennedy est une "fake news", ou penser que l'industrie pharmaceutique en France influe sur les décisions gouvernementales, c'est participer au "complotisme"... ou considérer que "les groupes terroristes jihadistes comme Al-Qaïda ou Daech sont en réalité manipulés par les services secrets occidentaux" est pur mensonge.

 

Avec ce raisonnement, dénoncer, en 1937, le complot de la "cagoule" contre la République, dont ses membres se recrutaient dans les hautes sphères militaires et dans le monde de l'industrie, mettre à jour en 1939, les agissements  de la "cinquième colonne"  installée dans la presse et l'appareil d'Etat, pointer du doigt la trahison de Pétain et de Laval,  aurait conduit nos censeurs d'aujourd'hui à condamner comme "complotistes" ceux qui émettaient de telles assertions et  ainsi innocenter par avance les futurs kollabos. 

 

Des complots réels, dans l'histoire de notre pays, il y en a eu beaucoup. Sous tous les régimes et reconnus comme tels.  Interdire aujourd'hui d'émettre des jugements contraires au discours officiel, c'est bâillonner l'opinion publique.

 

Jean Lévy

 

LA SUITE EN LIEN CI-DESSOUS :

Commenter cet article

Gourmel Michel 27/01/2018 16:06

Excellent article , simple, clair net et précis

Complotisme. Les amalgames délirants, bêtes et méchants de la pensée unique !
Complotisme FR3 23/1/18 23 h 20 min "Les alibis de la terreur" Relégué si tard car nul
Bien que toute la pensée unique se soit régalée de son existante et lui a fait de la pub avant, le film est si nul qu’il a été relégué à 23 h 20 min, et ne semble pas commenté depuis. La honte !
On ne voit pas très bien pourquoi et comment, le fait d’accuser les gouvernements de l’OTAN via leurs services secrets, d’être responsables de la terreur, serait un atout pour les terroristes ?
Puisqu’ils sont présentés dans les médias comme étant des musulmans purs et durs !
D’autre part, mélanger complotisme et extrême droite est aussi absurde, puisqu’au contraire, les attentats permettent à l’extrême droite de surfer sur le racisme anti-arabe et anti musulman, c’est ainsi que l’attentat du 20 avril 2017 a permis a Marine Le Pen d’être au 2ème tour , d’après les sondages français publiés … en Belgique mais censurés en France!
En conséquence Le Pen et les autres FN ne veulent pas des théories complotistes.
Et on passe sur la confusion entre anti-sionisme et anti-sémitisme, … n’en jetez plus…
________________________________________
2 faces schizophréniques dans la présentation officielle des terroristes
Procès Jawad Bendaoud : 9 moments surréalistes de son interrogatoire.
Le logeur de deux des terroristes du 13-Novembre a "fait le show", jeudi, alignant propos décousus, mimiques et métaphores douteuses…
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/procès-de-jawad-bendaoud-les-neuf-moments-les-plus-surréalistes-de-son-interrogatoire/ar-AAvc6YJ
Il y a toujours 2 faces schizophréniques totalement incompatibles dans la présentation officielle des terroristes par nos médias et politiciens occidentaux depuis le 11/9 :

Une face : tueurs professionnels, calculateurs, radicaux islamistes convaincus fanatiques fondamentalistes (Jawad était « radicalisé » nous a-t-on dit)

Une face escrocs à la petite semaine, dealers, joueurs, noceurs, petits délinquants paumés qui vivent d’expédients (Jawad est comme cela nous dit-on)

On se demande ce qu’il fait là ? Sinon boucher un trou, le pouvoir ayant pris soin de faire échapper 2 terroristes du Bataclan qui auraient pu être stoppés par les 8 soldats de la force Sentinelle qui se trouvaient là ; on remplace cela par un procès d’un soi-disant complice, qui n’est au courant de rien, et qui ne révèlera donc rien qui peut nuire au pouvoir, comme d’hab.
Les familles qui attendent des explications sont consternées, mais ne pourront rien avoir.