Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération [Les nouveautés depuis le 19 avril 2018]

La preuve par …
Les médias de France et de Navarre s’en sont donné à cœur joie pour diffuser nombreuses inepties, si ce ne sont pas des mensonges grossiers sur les élections qui viennent d’avoir lieu à Cuba et qui ont porté à la Présidence du pays, Miguel DIAZ CANEL.


J’y reviendrai dans ce billet.


Mais je veux souligner que la plupart ont volontairement fait l’impasse sur le blocus imposé par les États-Unis, laissant supposer que celui-ci était terminé ou sans grandes conséquences pour Cuba…


Une nouvelle fois nous venons de faire la triste et réelle expérience de sa mise en œuvre rigoureuse. Suite à une commande passée par notre association dans le cadre d’un des projets de coopération avec Cuba, nous venons de recevoir la réponse suivante : « Bonjour, Hewlett-Packard (HP) regrette de vous informer que votre commande ……. n’a pu être validée. En tant que société américaine, HP est tenue de respecter les lois commerciales, les contrôles, les sanctions et les embargos du gouvernement américain et ceux des autres gouvernements nationaux, dans la mesure où ils limitent ou interdisent la conduite de certaines affaires avec certaines personnes, entreprises, organisations ou pays. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l’ambassade ou le consulat américain le plus proche. Veuillez nous excuser pour ce désagrément. "


Amis de Cuba, mais bien au-delà, tous ceux qui sont épris de justice, de liberté, du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, doivent poursuivre leur combat avec détermination pour exiger que ce blocus, injuste, inhumain, condamné quasi unanimement dans le monde, SOIT LEVÉ !


Quelques informations sur la personnalité du nouveau Président, en m’excusant auprès de ceux de nos lecteurs qui les connaissent déjà !


 Âgé de 58 ans, ingénieur, il a enseigné à l’Université de Las Villas. Il a occupé diverses responsabilités importantes au sein du Parti Communiste où il avait acquis la réputation de cadre modeste, travailleur et intègre. De 2009 à 2012, il occupe la fonction de Ministre de l’Enseignement supérieur. Membre du Conseil des Ministres en 2012, il est élu Premier Vice-Président des conseils d’État et des ministres. Depuis le 19 avril, il a été élu Président au suffrage indirect par les 605 députés, pour un mandat de 5 ans. Il cumule les fonctions de Président de la République et de Chef du gouvernement.


Dans son premier discours en tant que Président, Miguel Diez Canel a rendu hommage à la « génération historique » qui depuis la Sierra Maestra a marqué le destin de Cuba. Il a insisté sur sa détermination à s’inscrire dans la continuité de ce qui a été accompli par Fidel et Raul Castro et il a affirmé qu’il n’y avait pas « d’espace pour une transition qui détruirait autant d’années de lutte ».


Le peuple cubain qui n’a jamais été un peuple soumis n’attend pas les bras croisés que le miracle opère. Le changement, c’est lui qui en est le moteur…non pas dans une optique de rupture, mais de continuité. Les Cubains ont à cœur de préserver leur héritage historique et culturel, de le partager, mais également d’avancer, d’écrire un nouveau chapitre en se nourrissant d’autres influences, comme ils l’ont toujours fait.


Au terme de son discours d’investiture, Miguel Diaz Canel a déclaré : 
 « Je ne viens pas pour promettre quoi que ce soit, comme jamais la Révolution ne l’a fait depuis toutes ces années. Je viens offrir mon engagement qui n’est autre que de continuer à agir, à créer et travailler sans relâche, en lien avec les gens humbles et solidaires de ce pays. Nul ne sera absent dans cette entreprise, car même nos morts nous accompagneront. »
Bonne lecture,


Bien cordialement,


Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Responsable politique du site Internet et de la Lettre Hebdomadaire

CI-DESSOUS LE LIEN VERS LE SITE de Cuba Coopération :

 

Commenter cet article