Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

 

Publié par El Diablo

La lettre électronique Hebdo de CUBA Coopération [Les nouveautés depuis le 17 mai 2018]

 

Avec 113 personnes à bord, un Boeing 737/200 qui devait assurer la liaison entre La Havane et Holguín à 670 kilomètres à l’Est s’est écrasé vendredi 18 mai à 12 heures après avoir décollé de l’aéroport Jose Marti.

 

Douleur, tristesse, impuissance, solidarité, souffrance de ceux qui restent …

 

Nous avons fait humblement part de nos condoléances, affectueuses, fraternelles à nos amis cubains et au peuple de ce pays avec lequel tant de liens nous unissent.

111 victimes, 2 rescapées de ce terrible drame : Maylen 19 ans et Emiley 39 ans dont la survie est entre les mains du corps médical cubain. « L’évolution des patientes a permis la continuité d’action d’attention médicale » a déclaré le Directeur de l’Hôpital Calixto Garcia à La Havane.

 

À l’heure où j’écris ce billet, 56 victimes avaient été identifiées, d’après l’Institut Médico-Légal cubain, qui indique que toutes le seront rapidement grâce aux moyens mis en œuvre… ce qui risque de ne pas être le cas pour l’origine de l’accident. La commission d’experts qui a entrepris immédiatement les recherches, comprend outre les spécialistes cubains des représentants du Mexique, pays opérateur et États unis, pays constructeur.

 

Deux observations :

 

Quand il s’agit de dénigrer ce petit pays, les plumes et les langues de ceux qui possèdent les moyens d’information ne perdent pas de temps pour effectuer leur vil travail de désinformation. Et là… quasi silence ! Plus d’une centaine d’êtres humains périssent dans un accident, il est vrai que ce sont des Cubains. J’ajoute que ceux qui en parlent laissent supposer que les responsables cubains ont dissimulé les informations. En ce qui concerne les causes de l’accident, personne n’est encore en mesure de donner quelques précisions que ce soit. Honte à ceux qui procèdent ainsi face à un tel drame !

 

Deuxième observation : le quotidien Granma publie aujourd’hui 23 mai, la liste des Chefs d’États et de Gouvernements qui ont envoyé des messages de condoléances. Plus de 50 pays dont 15 en Europe et parmi ceux-là l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Russie. Pour l’ensemble du monde, plus de 50 mais on ne s’étonnera pas que les États-Unis et Israël soient aux abonnés absents. Un peu plus surprenant la quasi-absence de la France. J’ai noté sur le site du Quai d’Orsay « Le ministre des Affaires Étrangères Jean-Yves Le Drian recevant son homologue cubain (Bruno Rodriguez), assure les autorités et le peuple cubain de toute sa solidarité dans ce moment difficile ». Vous me permettrez de dire que c’est un peu court ! Le Pape François a fait preuve de plus d’humanité.

 

Notre association, ses adhérents, ses amis, s’associent à cette douleur collective du peuple cubain, face à l’épreuve qu’il vient de subir.

 

Bonne lecture,

 

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Responsable politique du site Internet et de la Lettre Hebdomadaire

 

LA SUITE EN LIEN CI-DESSOUS:

Commenter cet article