Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

CSG, blocage des pensions : ça suffit ! LES RETRAITÉS MANIFESTENT JEUDI 14 JUIN 2018 [à Paris Place de l’Opéra à 14 h30 en direction de la République]

CGT, FO, CFTC, FSAU, Solidaires, FGR-FP, LSR, ES-UNRPA

Depuis son installation à la présidence de la République, M. Macron méprise les retraités, les caricature comme des « riches » et des « nantis ». Il a gelé les pensions en 2018 et a augmenté la CSG de 25 %, ce qui diminue de plusieurs centaines d'euros par an le pouvoir d'achat d'un grand nombre de retraités depuis le 1 er janvier 2018.

A l'appel de nos neuf organisations de retraités, de plus en plus de personnes en retraite expriment leur colère en manifestant : 80 000 le 28 septembre, puis 200 000 le 15 mars dans plus de 160 villes. Cette colère vient de loin, de l'accumulation d'attaques menées par les gouvernements depuis le printemps 2014 : gel des pensions, création ou augmentation de taxes, suppression de dispositions fiscales spécifiques, etc.

L'énorme succès des manifestations a incité le premier ministre à effectuer un tout petit geste, à exonérer d'augmentation de la CSG quelques retraités... en 2019. Ce premier recul reste bien trop limité pour calmer les personnes retraitées en colère, c'est un encouragement à une mobilisation encore plus massive pour obtenir la suppression de l'augmentation de la CSG.

Les propos tenus le 12 et le 15 avril à la télévision par le Président de la République confirment qu'il ne veut toujours rien comprendre de la colère des retraités. Il nous dit qu'il ne prend pas les retraités « pour un portefeuille », peut-être, mais il les prend bien pour un porte-monnaie ... dans lequel il tape pour aller grossir les portefeuilles d'une minorité privilégiée.

D'autres mobilisations sociales et syndicales se développent.

Elles représentent un élément supplémentaire nécessitant le maintien d'une pression spécifique de tous et toutes les retraité-e-s.

Le gouvernement multiplie ses « réformes », ses attaques contre certaines catégories sociales. En multipliant les cadeaux fiscaux et sociaux aux plus riches (laxisme à l'égard de la grande fraude, baisse de l'impôt sur les sociétés à 25 %, plafonnement de l'imposition des dividendes à 30 %, suppression de l'impôt sur la fortune pour les titulaires de portefeuilles boursiers, etc.), il accentue les déficits publics et il maintient la dette, ce qui servira de prétexte à une nouvelle politique d'austérité à l'égard du plus grand nombre, à une réduction supplémentaire des crédits alloués aux dépenses sociales, à la solidarité et au financement des services publics (hôpitaux, EHPAD, etc.).

Le gouvernement doit annuler la hausse de la CSG pour tous, doit mettre fin au gel des pensions et les revaloriser.

Manifestez jeudi 14 juin dans tous les départements.

Signez, faites signer la pétition pour une loi de finances rectificative qui annule la hausse de la CSG pour tous, qui met fin au gel des pensions, qui revalorise toutes les pensions. Pour signer en ligne : http://www.retraitesencolere.fr/

 

LES RETRAITÉS MANIFESTENT DANS TOUTE LA FRANCE :

TOUS DANS LA RUE JEUDI 14 JUIN 2018 !

Si nous voulons vraiment obtenir quelque chose, qu'il s'agisse de la baisse de la CSG pour les retraités ou de la revalorisation des pensions, il va falloir nous bouger ! Voici une liste non exhaustive des manifestations du jeudi 14 juin 2018:

AGEN Place de la Préfecture 15h
ALBERTVILLE Mairie 10h
ALBI Préfecture 14h30
AMIENS Maison de la Culture 15h
ANNECY Préfecture 14h
ARLES 10 rue de la République 10h30
ARRAS Place Courbet 10h
AUXERRE Place Cadet Roussel 11h
AVIGNON Cité administrative 10h30
BASTIA Préfecture 10h
BAYONNE Rond-Point des Pompiers 10h30
BEAUVAIS Place Jeanne Hachette 14h30
BEDARIEUX Maison des Syndicats 17h
BELFORT Marché des Vosges 11h30
BERGERAC Place de l'Eglise 10h
BESANÇON Place de la Révolution 10h30 
BETHUNE Place Clemenceau 10h
BEZIERS Sous-Préfecture 10h30
BLOIS Préfecture 15h
BORDEAUX Place Pey-Berland 10h
BOURGES Ilôt Victor Hugo 10h30
BREST Place de la Liberté 10h30
CAEN Place du Théâtre 10h30
CAHORS Place Mitterrand 15h
CARCASSONNE Square Gambetta 15h
CARHAIX Maison des Syndicats 10h30 
CHALON-SUR-SAONE Maison des Syndicats 15h
CHAMBERY Palais de Justice 10h30
CHARLEVILLE-MÉZIÈRES Préfecture 15h
CHÂTEAULIN Sous-Préfecture 10h30
CHÂTEAUROUX Place de la République 15h
CHÂTELLERAULT Kiosque Mairie 10h
CHAUMONT Square du Boulingrin 15h
CHERBOURG Place de la Mairie 10h30
CLERMONT-FERRAND Place de Jaude 14h
COLMAR Place de la Mairie 10h
COMMERCY Château 14h
CONCARNEAU 40 rue Bayard 10h30
DAX Place Roger Ducos 14h30
DIJON Place de la République 10h30
DOUARNENEZ Place de la Résistance 10h30
DUNKERQUE Place Jean Bart 14h
ÉPINAL Place Foch (Préfecture) 14h
FOIX Place de Foix 10h
FRIVILLE-ESCARBOTIN Parking Netto 11h
GAP Préfecture 14h30
GRENOBLE rue Félix Poulat 15h
LANDERNEAU 54 Quai de Léon 10h30
LANNION Ancien Tribunal 10h30
LA ROCHELLE Place de Verdun 10h30
LAVAL Place du 11 novembre 14h30
LE MANS Place de la Préfecture 10h
LENS Gare 10h
LILLE Grand-Place 14h
LIMOGES 9 avenue Saint-Surin 10h30
LORIENT Palais des Congrès 10h30 
LYON Place des Jacobins 14h
MÂCON Place Saint-Pierre 15h
MARMANDE 85 rue de la Libération 10h30
MARSEILLE Rond-Point du Prado 10h
MELUN Place Saint-Jean 10h
METZ Place de la République 14h30
MONCEAU-LES-MINES Place de la Mairie 15h
MONTARGIS Place du Pâtis 10h30
MONTAUBAN Place du Coq 11h
MONTBARD Place Gambetta 16h
MONTPELLIER Peyrou 10h30 
MORLAIX Place de la Mairie 10h30
MOULINS Place d'Allier 15h30
MULHOUSE Place de la Bourse 14h30
NANCY Place Stanislas 14h
NANTES Place Royale 14h
NARBONNE Sous-Préfecture 10h30
NICE Place de la Libération 10h
NÎMES Place du Taureau 15h
NIORT Place de la Brèche 11h
ORLÉANS PLACE Jeanne d'Arc 10h30
PARIS Place de l'Opéra 14h30
PAU 26 bis avenue des Lilas 10h
PÉRIGUEUX Bourse du Travail 10h30 
PERPIGNAN Palais des Congrès 10h30
PITHIVIERS Sous-Préfecture 10h30
POITIERS Parc de Blossac 14h30
PONT-L'ABBÉ 12 rue du Prat 10h30 
QUIMPER Place de la Résistance 10h30 
QUIMPERLÉ Place Jean Jaurès 10h30 
REIMS Sous-Préfecture 10h
ROANNE Bourse du Travail 10h30
ROCHEFORT Place Colbert 10h30
SAINT-AMAND Place Carrée 10h30
SAINT-BRIEUC Place des Droits de l'Homme 11h
SAINT-DIZIER Place de l'Hôtel-de-Ville 17h
SAINTES Place Bassompierre 10h30
SAINT-ETIENNE Bourse du Travail 10h
SAINT-FLORENT Place de la République 10h30
SAINT-LO Place de la Mairie 10h30
SAINT-NAZAIRE Fontaine République 10h
SAINT-OMER Grand-Place 10h
SAINT-PIERRE (LA REUNION) Place de la Mairie 10h
SAINT-QUENTIN Place de l'Hôtel de Ville 10h
SOISSONS Place du Marché 14h
STRASBOURG Place Kléber 14h
TOULON Place de la Liberté 10h
TOULOUSE Jean Jaurès 10h
TOURS Place Jean Jaurès 10h
TROYES Place de l'Hôtel de Ville 14h30
TULLE Place de la Gare 10h
VALENCE Champ de Mars 14h30
VIERZON Sous-Préfecture 10h30
VILLENEUVE Porte de Paris 10h

 

Commenter cet article