Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

 

Publié par El Diablo

source : parti communiste USA -cpusa.org

source : parti communiste USA -cpusa.org

À l’invitation du Parti communiste de Chine, une délégation du Parti communiste des États-Unis a visité la Chine du 26 mai au 3 juin 2018 et a assisté à une conférence sur le 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx. John Bachtell, président du parti, et Carol Widom ont représenté le CPUSA à la conférence. Les remarques de Bachtell à la réunion ont été publiées précédemment par People’s World. Voici quelques-unes de ses impressions, publiées à l’origine sur CPUSA.org, sur le développement de la Chine et ses progrès dans la construction du socialisme après le retour du voyage. D’autres articles sur des sujets choisis paraîtront dans People’s World à l’avenir.

 

Le chef du Parti communiste des Etats-Unis en tournée en Chine, partage ses impressions.
 

15 juin 2018 par John BACHTELL

La Chine subit des changements rapides et profonds qui auront un effet énorme sur les 1,4 milliard d’habitants de la nation, l’économie mondiale, les relations internationales et l’avenir du socialisme.

 

Pendant que nous y étions, nous avons eu un aperçu de certains de ces changements. Nous avons été invités à un forum pour célébrer le 200e anniversaire de Karl Marx avec 70 partis communistes, socialistes, de gauche et révolutionnaires à Shenzhen, une ville éco-planifiée, suivi d’une semaine de visite de Pékin, Hefei, du comté de Fengyang et du village de Xiaogang, le site des premières réformes économiques rurales.

 

L’événement a reflété le sentiment du Parti communiste chinois (PCC) qu’un tournant qualitatif a été atteint dans la construction socialiste et que la Chine joue un nouveau rôle sur la scène mondiale. La réunion est un exemple de l’ouverture de la Chine et du PCC sur le monde et de l’élargissement et de l’approfondissement des relations avec les partis communistes et ouvriers.

 

Le programme visait à nous familiariser avec les développements en Chine et les politiques du CPC pour " construire le socialisme avec les caractéristiques chinoises " dans une nouvelle ère ; les réformes de l’économie, de la gouvernance et du parti ; l’approche du pays à l’égard des relations internationales ; et le rôle du CPC lui-même.

 

Nouvelle ère

 

Le monde entre dans une " nouvelle ère " de relations mondiales sous l’impulsion de l’ascension pacifique de la Chine et du déclin de l’impérialisme américain et occidental. Elle affectera tout, des relations économiques mondiales à la politique mondiale et à la dynamique entre les partis communistes et ouvriers.

 

Les développements économiques et sociaux en Chine au cours des 40 ans qui se sont écoulés depuis le début des réformes de marché socialistes et l’ouverture à l’économie mondiale sous la direction de Deng Xiaoping sont stupéfiants et sans précédent dans l’histoire de l’humanité. La Chine est passée d’une économie sous-développée à une économie largement moderne presque du jour au lendemain. D’ici dix ans, la Chine sera la plus grande économie mondiale en termes de PIB.

 

Une récente enquête Ipsos a révélé que 90 % des Chinois étaient satisfaits du cheminement de leur pays, alors que seulement 37 % des Américains et 11 % des Français ont dit la même chose […]

 

LA SUITE DE L’ARTICLE EN LIEN CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article