Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

La lettre électronique de CUBA Coopération [Les nouveautés depuis le 6 septembre 2018]

Une précision utile ! Et venant d’une plume experte ...

Maurice Lemoine, journaliste, écrivain, spécialiste de l’Amérique Latine depuis de 30 ans, ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique réagit à l’édito de la semaine dernière qui était consacré à la rentrée scolaire à Cuba. Au-delà de cette utile précision, je dois vous dire que ce message fait chaud au cœur de ceux qui chaque jour font effort pour vous informer, sur la réalité cubaine. Avec les amis qui la relaient, la Lettre est reçue par plus de 20.000 personnes. Qu’elle soit parcourue, lue, c’est bien évidemment notre souhait. Merci Maurice Lemoine de le faire, et à vous tous qui prenez, vous aussi, un peu de votre temps.

 

Le message de Maurice Lemoine : Bonjour à vous et merci de votre publication. Je me permets une observation. Concernant la scolarisation à Cuba, vous avez écrit ; "99,6 % de la couverture enseignante est complétée par des solutions alternatives". Il me semble que cela est mal formulé et peut induire de la médisance sur Cuba qui n’en a pas besoin... Cuba manque effectivement d’enseignants pour une couverture à 100% des besoins, mais ce manque est de l’ordre de quelques points de pourcentage, disons 5% grosso modo. Pour combler ce manque, ils font appel à des enseignants en retraite et des stagiaires il me semble, mais vous devez savoir cela mieux que moi et on peut parler de solutions alternatives, pourquoi pas. Ce qui me paraît important, c’est que Cuba définit des besoins en matière éducatifs. Il en découle la nécessité de tel encadrement éducatif, et dans le cas présent il manque des moyens (ce qui me semble être quelque chose qui se reproduit chaque année], lesquels sont comblés par diverses solutions. Cuba pourrait fort bien ajuster ses besoins avec ses moyens (par exemple, en rajoutant un enfant par classe), ce qu’il ne fait pas préférant sa pratique de solutions alternatives. > Il serait plus judicieux d’écrire, je crois ; La scolarisation est assurée à 90.6%, la couverture enseignante étant complétée à ce niveau par des solutions alternatives (rappel de retraités, stagiaires). Bon voilà. Bien à vous.

 

Une importante information !

 

Réjouissante pour les visiteurs de notre site et les lecteurs de la Lettre : notre équipe, car équipe il y a, s’étoffe, et pas qu’un peu ! Michel Humbert, vice-président de notre association, vient d’accepter la responsabilité de codirecteur politique de celles-ci. Michel, ingénieur informatique, ancien maire de Fleury-Morangis, militant depuis quasi la création de CCF, c’est en effet un renfort de grande qualité. Bienvenue à lui !

 

Et puis, quand vous recevrez cette Lettre !

 

Il vous restera seulement quelques heures pour venir nous rejoindre à La Courneuve à la Fête de l’Humanité. Notre stand vous ouvre ses portes et nous ouvrons nos bras pour vous accueillir dès vendredi en fin d’après-midi. Comme nous vous l’avons annoncé, la ville de Cienfuegos est à l’honneur. Dès 19 heures, Iran Millan Cuetara prononcera une conférence consacrée au 200e anniversaire de cette belle cité, fondée par des colons français. A 20 heures, le stand sera officiellement inauguré en présence de Son Excellence l’Ambassadeur de la République de Cuba et de nombreuses personnalités. Ensuite, concert avec le groupe « Tentacion de Cuba. »
 

Vous trouverez la suite du programme pour le samedi et le dimanche en cliquant sur ce lien :http://cubacoop.org/spip.phppage=article&id_article=384
 

ou en vous rendant sur notre site internet www.cubacoop.org

Très heureux de pouvoir vous rencontrer, pour tous ceux qui auront la chance d’être présents cette fin de semaine dans le magnifique parc de La Courneuve.

Bien cordialement,

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Directeur politique du site Internet et de la Lettre Hebdomadaire

La lettre électronique de CUBA Coopération [Les nouveautés depuis le 6 septembre 2018]

Commenter cet article